Freddie Mercury Forever

Freddie homosexuel depuis l'enfance

23 Septembre 2021 Publié dans #vie

Il séduit les garçons comme les filles. Il aurait eu sa première relation sexuelle avec un garçon du pensionnat à  l'âge de 14 ans. Il regardait aussi les filles, c'est pour cela qu'il répondait à la presse qu'il était bisexuel.

Il n'aimait guère qu'on lui pose la question, car il n'y voyait pas l'intérêt et que seule sa musique compte.

Il sait que sa vie se jouera sur la touche d’un clavier. Jimmy Hendricks l’a inspiré. Il porte le même chapeau de feutre que lui dans la rue. Il a 22 ans et monte son propre groupe, costume blanc et foulard rose. Il porte les cheveux longs et les ongles vernis de noir. Propose ses services aux chanteurs pour porter les instruments, et notamment ceux de David Bowie.

Biographie de 2008 : Freddie était mystérieux, a gardé sa période d’existence secret. Originaire de la perse, il en a caché ses antécédents.

Farrokh Bulsara, devenu Frederick Bulsara puis Fred Bulsara et définitivement devenu Freddie Mercury officiellement sur les papiers d'identité. Il s'est cherché jusqu'à l'âge de 18 ans.  Il s’est recréé une nouvelle vie en changeant de nom. David Evans auteur britannique, l'a connu et a donné quelques informations sur le chanteur, source d’inspiration les musiques traditionnelles, arabes, et noires américaine.

Freddie n’a pas un sou et vit chez ses parents, pas un verre d’alcool ni drogue, Freddie sort sa guitare et joue quelques accords. Il rencontre Mary Austin 19 ans, qui travaille chez Biba. Le coup de foudre. Sa façon de dire "Chéri" aux garçons comme aux filles, fait taire les rumeurs. Il l’a trompera avec un garçon lors de ses tournées.. Elle sera toujours là pour lui jusqu'à son lit de mort. En 1970, elle sera là pour son premier concert Queen. Freddie sait que pour percer il faut se faire remarquer. Référence "dieu Mercure messager des dieux "chez les Romains.

Rediffusion du documentaire audio “Confidentiel” sur Freddie Mercury diffusé sur RTL en mars 2018.

La presse le trouve arrogant. Mais tout va changer avec un nouveau titre. Et un costume blanc avec des ailes.
Et un costume blanc avec des ailes.

 

Freddie en cuir noir 1977
Il adorait s'habiller de cuir "« J’aime le cuir. Ça me dirait bien d’être une panthère noire. » Freddie Mercury"

Il invente le rock opéra. Bohemian Rhapsody. Il a besoin de reconnaissance. Il s’assoie au piano et compose cette chanson. 12 heures de travail par jour. 3 è chanson la plus vendue de tous les temps. Cette idole fragile, la notoriété lui sera préjudiciable. La gloire, le succès, l’argent : cette chanson restera dans les annales, une chanson de plus de 6 mn. Son assistant personnel pense que cette chanson est par rapport à son homosexualité.

Après cette chanson, il deviendra encore plus provocateur. Il était d’une rigueur extrême. Une bête de scène qui vit avec son public. La sensation grisante de savoir que tout est permis alcool et stupéfiant, les amants, les fêtes orgiaques. Roi de la fête il déambule dans les rues . Les journalistes qui l’interrogent sur sa sexualité, il rétorque qu’il irait au lit avec n’import quoi.

We are the champions , Freddie Mercury a imaginé des stades remplis écoutant sa chanson. La critique pense que le groupe est fachiste. Mais Freddie est blessé. We will rock you, rapporte également beaucoup d’argent. Il se sent méprisé. 251000 brésiliens à Sao Polo reprennent en coeur ses chansons. Freddie déprime et change son look, il coupe ses cheveux et se laisse pousser la moustache.

Il s’en va à Munich et rencontre des gens, drogue, sexe, à un point de ne plus se souvenir ce qu’il a fait la veille. Il aurait été vu nu sur un balcon en chantant We are the champions. Raconté par une star autrichienne du cinéma avec qui il aurait eu une aventure. Au Stade Wembley, le groupe est invité le 13 juillet 1985 pour le Live Aid. Queen déchire tout ! Rendez les aveugles et sourds.

Freddie a soulevé la foule qui lève les bras, plusieurs milliards de spectateurs. Elton John lui en fait le reproche. Son chanteur s’est fait fabriqué une cape et une couronne. Il dit qu’il est fatigué de faire des tournées. Le 9 août 1986 devant 200 000 il apparaîtra pour la dernière fois. Il a mal partout. Il fera quelques scènes. Il se regarde dans le miroir et découvre un tâche rouge sur son visage. [Voir l'article sur le Sida]

En sortant de scène il demande à s’asseoir, fatigué. Sa mère s’était aperçu qu’il était très malade, le plus souvent assis, emmitouflé dans une couverture, il perd la vue, il chante et demande à quelqu’un d’écrire les paroles de ses chansons. Il meurt entouré par ses amis, amants, famille. Il parait que ses cendres auraient été jetées au large des côtes de zanzibar. Rien n'est sûr car Mary aurait dit qu'elle aurait pris l'urne un matin et qu'elle aura enterré les cendres pas très loin.

Source

 Freddie a commencé à souffrir à cause de son orientation sexuelle. Bien qu'il ait fréquenté des filles, en particulier une jeune femme du cours nommée Rosemary Pearson, certaines personnes se souviennent qu'il montrait un grand intérêt à rencontrer des homosexuels, mais ne se sentait pas en confiance pour aller de l'avant. Comme l'a expliqué un ancien camarade de classe d'une école d'art : — Il pensait qu'il aimait les femmes, mais il lui a fallu longtemps pour se rendre compte qu'il était gay... 

Je ne pense pas qu'il puisse accepter le sentiment que cela générait en lui. Il était évident qu'il s'intéressait énormément à l'homosexualité, mais il en avait aussi peur. Je suppose que c'était une personne sensible qui avait peur d'accepter qu'il était gay. Un autre ami se souvient que Freddie rendait souvent visite à un groupe d'homosexuels qui partageaient un appartement à Barnes. 

Il cachait de telles visites à ses colocataires, incapable d'expliquer à ses amis quelque chose qu'il ne comprenait pas. Toujours soucieux de l'impression qu'il donnait, Freddie s'enfermait de temps en temps dans sa propre coquille, s'isolant. 

Sjon voulait savoir pourquoi tant de livres et d'articles se concentrent sur la sexualité de Freddie. La réponse à cela est que la plupart des livres et des articles sont écrits pour donner au public ce qu'il veut lire. Si vous pouvez dépasser les parties que vous ne voulez pas connaître, il existe quelques livres qui donnent des informations plus pertinentes sur Freddie et sa musique.

L'une des raisons pour lesquelles Freddie n'en a pas discuté avec la presse de son vivant était qu'il savait que c'était sur sa sexualité que l'article se concentrerait, pas sur la musique ou la tournée que Queen avait faite. Ce n'était certainement pas parce qu'il était gêné de le mentionner. Freddie détestait être catégorisé, ou mis dans un sac, par un aspect de sa vie. Il croyait que chacun était un individu et devait être traité comme tel. Peter Freestone

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article