Freddie Mercury Forever

le Garden Lodge à Londres

2 Juillet 2022 , Rédigé par Le Garden Lodge dernière demeure Publié dans #Ses logements

Garden Lodge Londres
 
 
L'adresse est au 1 Logan Place  à Londres quartier kensington est une petite rue résidentielle du quartier de Kensington à l'ouest de Londres, lieu de pèlerinage pour tous les fans de Queen. le prix d'achat était de 300 000 £  achetée fin 1979
Pour vous y rendre en métro, vous devez descendre à Earls Court (via District ou Picadilly).
En quittant le métro en direction d'Earls Court Road, vous devez tourner à gauche et continuer à marcher sur cette même rue (Earls Court Road).
Après avoir traversé West Cromwell Road, la prochaine voie sera Logan Place.
les fans laissent des tags sur la porte du jardin, Mary la fait repeindre régulièrement
 
 
 
 
Acheté en 1979 et occupée en 1985
 
 
 
ardin de la maison de Freddie à Londres
Mary Austin sans le salon du Garden Lodge A ce jour Mary Austin habite toujours cette demeure.

 

Freddie venait d’inviter trente de ses amis les plus proches et il y avait trente plats différents, réalisés par son chef personnel et ami, Joe Fanelli aurait été un de ses amants, et trente types de vins différents pour accompagner chaque plat. Jamais ennuyeux.” Source : Dave Clark

1980 Mary Austin déniche la petite maison de campagne de Freddie en tombe instantanément raide dingue de cette demeure de Style Victorien.

1985 : Il emménage dans ce palace de 38 pièces , avec un studio d’enregistrement, une chambre pour chaque chat, et son majordome Peter Freestone. Les travaux colossaux ont durés 5 ans.

 

peintre Cecil Rea qui est mort en 1935 était propriétaire de cette maison néo géorgienne
 
Garden Lodge antiga TABLEAU PEINT PAR peintre Cecil Rea

 

La maison a été construite à la fin de la période victorienne (fin du XIXe siècle) et appartenait à l'origine à une famille aristocratique, dont la mère était peintre et sculpteure.  Elle a été construite en 1908-1909 pour le peintre Cecil Rea et sa femme , sculpteur Constance Halford. 
Rea a vécu à Garden Lodge jusqu'à sa mort en 1935, et sa veuve a continué à y résider jusqu'en 1938. Dernièrement, la maison a été occupée par Peter Wilson, le président de Sotheby (Il a loué à Tomas Harris) la chose la plus spectaculaire dans cette histoire est que Tomas Harris jusqu'à sa mort prématurée en 1964 dans un accident de voiture. Tomas Harris était un espion qui a travaillé avec Garbo pendant la Seconde Guerre mondiale ... si vous connaissez l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, vous savez qu'il a aidé à tromper les nazis en leur faisant ignorer l'invasion du jour J en leur fournissant des informations trompeuses via le code de son équipe. -nommé Agent Garbo.
 
undefined
Tomas Harris au Garden Lodge
 
Chesterfield Gardens était dans une très belle partie de Londres et signifiait que les Harris étaient riches. Hilda Harris nous a accueillis, Kim a fait les présentations et Hilda m'a emmenée dans ma chambre au troisième étage. L'armoire était une armoire du XVIIe siècle avec des treillis cloutés de laiton sur ses portes ; très espagnol et très rare en Angleterre. Je me suis lavé et changé ; en descendant, je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer les meubles et les œuvres d'art du musée virtuel décorant les paliers. Après l'inévitable verre, Kim s'est excusé et est parti, soi-disant pour voir sa mère. Hilda, Tommy et moi avons marché au coin de la rue jusqu'à un petit restaurant troué dans le mur et avons commencé un souper tôt...
  
 
 
Elle a deux étages. L'architecte de Rea était l'obscur Ernest William Marshall (1868-1937). Les constructeurs étaient M. Calnan et Son basés sur 242A Commercial Road.
 
 
Acheté à son, retour de Munich en Allemagne en 1980, au 1 Logan Place à Kensington au Royaume-Uni, le prix de cette demeure qui a pris de la valeur est de 6 millions de dollars qu'il léguera à Mary Austin à sa mort.
Quelqu'un a voulu racheter la propriété pour 1 million de dollars, du vivant de Freddie qui a refusé de la vendre.

Il orne les murs de tableaux de grandes valeurs . Un “Picasso” ornait le mur de sa salle de bains. Le salon Japonais est décoré de meubles ou d'oeuvres d'art acheté lors de ses déplacements au Japon.

Sa compagne Mary Austin a hérité à sa mort de toute la propriété, elle expulsera Jim Hutton le dernier compagnon de Freddie Mercury qui mourra du sida en 2010 à Dublin en Irlande.

Il y passe les dernières années de sa vie, où il ne reçoit plus guère grand monde, à part Mary et quelques amis.

Mary Austin y conservera les cendres pendant deux ans dans la chambre de Freddie. Freddie lui a fait promettre de ne jamais dire où se trouvent les cendres, de peur de voir l’endroit profané.

Certains disent qu'une partie des cendres seraient enterrées dans le jardin près d'un cerisier.

D'après Mary, elle serait partie un matin en emportant l'urne, en disant qu'elle allait faire un soin de beauté et qu'elle a déposé les cendres quelque part, ayant promis même ses parents et sa soeur n'ont jamais su où étaient dispersées ses cendres !

 
 

1 Logan Place Londres, cliquer sur le signe plus pour agrandir la carte

​ Le dernier étage de la maison a été utilisé comme studio. La somptueuse salle de musique de Freddie , où se trouve un piano où il a composé de nombreux tubes. Jardin Japonais dans son magnifique manoir, a une excellente vue sur le jardin japonais.  L'accent principal de la pièce est une immense fenêtre, un lustre géant et des miroirs.  Dans la salle de musique se trouve le piano,  où  Freddie a  composé de nombreux tubes de Queen. ​

La chambre de Freddie est décorée avec goût et romantisme, son lit est un lit à baldaquin avec des tentures, c'est un lit à 6 places garni de drap de satin, sa couverture est un grand plaid qu'il a utilisé lors d'une vidéo qui ressemble à des plumes d'oiseaux.

le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres

La maison avait appartenu à un membre des Hoare, une famille de banquiers, et Freddie n'a pas raté la blague : il l'a rebaptisée "Whore House". * Le montant demandé était supérieur à un demi-million de livres. Sans la moindre cérémonie, la star a proposé le paiement en nature. 

Comme à l'époque la propriété était divisée en deux habitations indépendantes, il a fallu procéder à une importante rénovation pour la transformer en une seule maison de maître. Des années ont passé avant que Freddie puisse appeler le manoir "chez lui", mais cela ne l'a pas empêché de se vanter.

 "J'ai vu la maison, je suis tombé amoureux et en une demi-heure c'était à moi", a-t-il déclaré à l'ancienne experte en pop Nina Myskow. « Elle est dans un état déplorable en ce moment, à cause de toutes les altérations que j'ai subies. Je ne pourrai pas déménager avant environ un an. Je dis que c'est ma maison de campagne en ville. 

C'est très privé, le terrain est immense et c'est en plein centre de Londres. Une fois par mois, je m'inspire et j'y vais avec l'architecte. « Pourquoi ne pas abattre ce mur ? » je demande. Tout le monde grogne et l'architecte meurt.

le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
Jardin avec des Koïs Japonaises
Jardin avec des Koïs Japonaises

Jardin avec des Koïs Japonaises

La propriété de Freddie Mercury est dotée de la maison mais aussi de tout le terrain environnant. Le jardin situé au carrefour Cromwell Road et de Earl's Court et de Warwick Road, il y afair réaliser le plus merveilleux jardin japonais.

Il y fait rapatrier de coûteux poissons Koïs en provenance du Japon.

Il y a à ce jour un étang de koïs japonaise que Freddie aimait - chaque matin, chaque fois que possible, il nourrissait les animaux lui-même. Il y a aussi le jardin fleuri où il s'amusait à jouer avec ses chats. En parlant des chats de Freddie, à l'intérieur de la maison, dans la buanderie et dans la cuisine, il y avait deux portes spécifiques pour que les chatons puissent se déplacer librement.

Certaines valaient 10000 dollars Lorsqu'une koï mourrait Freddie ne supportait pas que Jim leur mettait un coup pour abréger leur souffrance. Il les nourrissait autant qu'il le pouvait. Il en voulait beaucoup à Jim Hutton lorsqu'il coupait la tête de celles qui étaient mourantes, il le traitait de barbare !!

le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
le Garden Lodge à Londres
Travaux au Garden Lodge L'artiste paysagiste japonais M.高原 高原 太郎(Takahara, Ryutaro)  a été invité par Freddie pour travailler au Garden Lodge. 
Travaux au Garden Lodge L'artiste paysagiste japonais M.高原 高原 太郎(Takahara, Ryutaro)  a été invité par Freddie pour travailler au Garden Lodge. 
Travaux au Garden Lodge L'artiste paysagiste japonais M.高原 高原 太郎(Takahara, Ryutaro)  a été invité par Freddie pour travailler au Garden Lodge. 
Travaux au Garden Lodge L'artiste paysagiste japonais M.高原 高原 太郎(Takahara, Ryutaro)  a été invité par Freddie pour travailler au Garden Lodge. 
Travaux au Garden Lodge L'artiste paysagiste japonais M.高原 高原 太郎(Takahara, Ryutaro)  a été invité par Freddie pour travailler au Garden Lodge. 

Travaux au Garden Lodge L'artiste paysagiste japonais M.高原 高原 太郎(Takahara, Ryutaro)  a été invité par Freddie pour travailler au Garden Lodge. 

Visite de la maison avec le sauna

Sa grande bibliothèque abrite des ouvrages sur les chats, des catalogues d'expositions et des livres d'art.

Ainsi que quelques romans. Freddie n'aimait pas beaucoup lire, ça l'ennuyait.

Il décorait sa maison avec des oeuvres d'Art :

- Création art déco de Erté.

Un petit Picasso dans la salle de bains qui donnent sur la vue du Jardin Japonais

Il se rendait régulièrement dans les salles d'enchères  de Sotheby's et Christie's

Freddie disait "J'ai besoin d'être entouré, même si ce sont pas oeuvres d'art. Je suis un collectionneur et ma maison est pleine d'objets d'art et d'antiquités"

Son acquisition d'Estampes de Joan Miro et  de Salvador Dali qui ornent les murs de la suite réservée aux invités.

Mais sa plus grande fierté est une gravure sur bois réalisée par Goya située à l'étage.

Au dessus de la cheminée une estampe de Marc Chagall et dans un coin du salon un portrait de femme du peintre de l'époque Victorienne de James Tissot.

The Fairy Fellers' Master-Stroke

Freddie aimait particulièrement les peintures à l' huile et a écrit la chanson The Fairy Fellers' Master-Stroke" en référence au chef-d'oeuvre de Richard Dadd exposé à la galerie "Tate Gallery" de Londres.

Richard Dadd est un peintre anglais né le 1ᵉʳ août 1817 à Chatham et mort le 7 janvier 1886 à l'Hôpital Broadmoor de Crowthorne. Sa peinture est d'inspiration fantastique et onirique, mettant en scène des personnages merveilleux telles des fées, avec un sens du détail et de la couleur très développé.

Il a dit "J'ai tenté de mettre en paroles et en musique ce merveilleux tableau féérique".

 

The Fairy Fellers' Master-Stroke est issue d'une idée de Freddie Mercury par rapport au tableau du peintre Richard Dadd

Freddie a donné l'autorisation à Mary Austin d'acquérir ce bien pour lui

Cette maison ayant appartenu à de riches aristocrates britanniques dont la mère était artiste peintre, c'est pourquoi il y a une énorme baie vitrée où se trouvait son atelier de peinture et de sculpture.

Freddie l'a décoré de magnifiques peintures achetées au cours de sa vie : des peintures de Goya, Dali, Erte, Miro, Matisse, John Everett Millais, Lord Leighton, John Williams Qaterhouse, Dante Gabriel Rossetti, Edward Robert Hughes, James Tissot, Et Ingres. Notamment pour leur portrait.

Le mobilier est de style Bieddermeier, Empire ou LouisXIV. Le marbre des salles de bains et les tissus sont d'origines italienne, tout comme le linge de la maison qui vient de la maison Frette.

La grande Verrière

Freddie a fait restaurer toutes les boiseries en citronnier, érable, ajacou, et cerisier.

Freddie a fait installer une galerie dans la pièce à la baie vitrée oùil y a un large balcon pour y écouter les dernières productions musicales de rock, de pop, de jazz, et de soul que lui envoie sa maison de production, ainsi que les oeuvres d'opéra.

La cuisine : De larges portes vitrées joignent la baie vitrée , la vaste cuisine décorée de bois de couleur miel et ambrée où il a exposé une toile de Catalan Miro

La salle à manger : est occupée par un mobilier de l'époque autrichienne et germanique de 1830 mise en valeur par la teinte jaune pâle les gûeurs. Le sol de tout le niveau inférieur de la maison est fait de bois de chêne.

Depuis le hall, les escaliers mènent à ses appartements et aux chambres d'amis, dont la fameuse chambre rose dans laquelle il a installé son immense lit et qui communique avec une salle de bains en marbre noir. 

Sa chambre à coucher orientée vers le sud est tapissée de moire couleur champagne, une sorte boudoir lui est contigüe dans lequel il reçoit ses proches et fait sa lecture quotidienne de la presse du matin dans un mobilier boulle, datant du XVII E siècle français auquel il a associé une paire de chaises réalisées par le frère de Louis XVI.

 

On y voit Tiffany la petite chatte décédée et Le chat Roux Oscar de Freddie Mercury

Peter Freestone répond aux fans de Freddie

Andrew voulait connaître mes sentiments quand je pense à Garden Lodge. Je me souviens des bons moments passés là-bas. Du vivant de Freddie, c'était la maison la plus chaleureuse et la plus accueillante que je pouvais souhaiter. Il était magnifiquement décoré, rempli de superbes meubles et comme l'a dit Freddie, ce n'était pas un musée ; c'était une maison à vivre et à apprécier. Pour moi, à la minute où Freddie est décédé, c'est devenu juste des briques et du mortier, ça a perdu la lueur chaleureuse que Freddie y avait imprégnée. Freddie n'étant plus là, ça ne me tenait plus à cœur. Quand je suis parti ces quelques mois plus tard, j'ai emporté avec moi de merveilleux souvenirs.

Andrew voulait savoir qui avait filmé les cassettes de Garden Lodge qui sont sur youtube. Presque tous ont été filmés par un ami de Joe appelé Tony. Je ne sais pas comment ils sont arrivés sur YouTube, car j'avais toujours cru qu'ils appartenaient à Freddie et qu'ils étaient donc restés à Garden Lodge. Évidemment ce n'est pas le cas. Peter Freestone

Harry a demandé si Freddie était affligé par la presse constante à l'extérieur de Garden Lodge pendant ses derniers jours. Oui, Freddie était très mécontent, peut-être pas tant pour lui-même puisqu'il avait déjà décidé qu'il ne quitterait plus la maison, mais beaucoup plus pour sa famille et ses amis qui ont dû subir le bombardement de questions et de flashs de leur part. chaque fois que quelqu'un s'approchait de la porte du Garden Lodge. Leur présence a également joué un rôle dans sa décision de ne pas quitter Garden Lodge car il sentait qu'il ne pouvait pas supporter de toujours essayer de faire un «visage courageux» s'il sortait pour monter dans la voiture. Peter Freestone

Yazmin a demandé quel type de mobilier se trouvait dans le Garden Lodge.

Différentes pièces avaient des thèmes différents, et même alors, il y avait aussi un mélange.

Par exemple, il y a des photos sur Internet de l'époque où Mary a fait une interview pour le magazine Hello et vous pouvez voir dans le grand salon qu'il y avait un mélange de sièges Empire, ainsi qu'un grand siège sous la fenêtre qui y a été faite, des stands japonais et Commodes des années 1890.

La chambre japonaise avait des gravures japonaises sur le mur, mais le mobilier était d'une société britannique du XIXe siècle dans un style oriental. Freddie avait un goût éclectique et n'était pas gouverné par les conventions. Il mettait ce qu'il aimait, où il aimait. Peter Freestone

Ingunn a posé une question qui revient assez régulièrement

Je pense que Garden Lodge ouvrira ses portes en tant que musée Freddie un jour. Bien sûr, tout est possible, mais je ne suis pas sûr que ce sera jamais le cas.

Comme beaucoup d'entre vous l'ont vu sur internet, le jardin a subi un changement complet. Le conservatoire, qui était l'une des innovations de Freddie, a disparu et il y a beaucoup plus de lieux de promenade qu'auparavant.

Je suis sûr que l'intérieur a également subi divers changements, comme dans toute maison, vous devez mettre à jour l'électricité et la plomberie, et la décoration devient très "fatiguée" au fil des ans.

Quand Freddie était en vie, il disait souvent qu'il redoutait l'idée que la maison ressemble à un musée, remplie de meubles anciens, de cristal et d'œuvres d'art. Peter Freestone

Ali a demandé quelle musique Freddie aimait le plus à la maison.

Quand ils faisaient quelque chose de musical à la maison, c'était généralement après quelques verres avec Mike Moran et Peter Straker et ils se rassemblaient autour du piano et chantaient pratiquement tout ce qui leur passait par la tête. Il y aurait des chansons des vieilles comédies musicales hollywoodiennes, des airs classiques, vraiment n'importe quoi. Freddie a toujours été intrigué par les paroles, se demandant souvent comment les écrivains les avaient inventées, peut-être parce qu'il avait tellement de mal à les écrire.

Sue a posé des questions sur la possibilité d'une exposition de l'art de Freddie. Comme tout l'art de Freddie passait entre les mains de Mary, ce serait à elle de décider ce qui lui arriverait. Personnellement, j'aimerais revoir de nombreuses peintures et diverses œuvres d'art, mais je ne vois pas cela se produire dans un proche avenir. Peter Freestone

Pâques au Garden Lodge

Dagmar voulait savoir comment nous fêtions Pâques au Garden Lodge. Contrairement à Noël où il n'y avait pas de fin aux excès culinaires et cadeaux, Pâques était un peu plus sobre.

Alors qu'il y avait toujours de l'agneau rôti sur la table pour le déjeuner du dimanche, le surplus de cadeaux était compensé par du chocolat de toutes formes et de toutes tailles. Le salon était couvert d'œufs et de lapins allant des anciens œufs Cadbury Crème aux énormes créations exotiques de Godiva Chocolates. Peter Freestone

Christy a demandé si quelqu'un avait déjà essayé d'entrer dans Garden Lodge.

Pendant que Freddie était en vie, il n'y a jamais eu de preuve que quelqu'un ait tenté d'entrer dans le jardin. Il avait juste les fils de fer en haut du mur pour donner à la glycine quelque chose à quoi s'accrocher. Il n'a jamais voulu que sa maison ressemble à une prison et s'y est vraiment toujours senti en sécurité. Ce n'est que lorsque Freddie n'était plus là, qu'il y a eu deux tentatives d'entrer dans la maison au cours des trois mois où j'étais encore là jusqu'en février 1992. Peter Freestone

Clara voulait savoir si je pensais que Freddie aurait un jour quitté Garden Lodge. Je ne pense vraiment pas. Pendant tout le temps que j'ai connu Freddie après qu'il ait acquis la maison, il y a consacré plus de temps et d'attention que toute autre chose ou même personne. C'était sa maison de campagne au cœur de Londres. Alors que la plupart d'entre nous trouveront quelque chose à redire dans nos maisons, Freddie n'avait que de bonnes choses à dire sur Garden Lodge. Il a dépensé des années et beaucoup d'argent pour lui redonner sa splendeur édouardienne d'origine, en prenant soin de chaque petit détail et en s'assurant que toutes les finitions des murs et des sols étaient dans la bonne période. Peter Freestone

James voulait savoir quelle était la plante préférée de Freddie. Revenant sur le thème japonais, Freddie adorait les azalées. Il en avait beaucoup dans le jardin et avait toujours une section du jardin consacrée à environ 25 spécimens multicolores. Il aimait aussi les camélias et les pivoines. Peter Freestone

Eric voulait savoir qui vivait réellement au Garden Lodge. Voici une brève histoire de Freddie's Garden Lodge. Freddie a vu et est tombé amoureux de Garden Lodge en 1979. Il l'a acheté au début de 1980, puis a passé 5 ans et beaucoup d'argent à lui redonner sa splendeur édouardienne d'origine, y compris la galerie du musicien dans le salon, et à ajouter un nouveau salle à manger. Il était prêt à être occupé en 1985 et en raison d'une clause dans la police d'assurance ; il fallait y habiter. Il a été décidé que j'y vivrais pendant que Freddie partait en tournée avec Joe Fanelli pour s'occuper de lui. Une fois la tournée terminée, Freddie m'a envoyé Oscar et Tiffany au Garden Lodge depuis son appartement de Stafford Terrace. Ils ont aimé, alors Freddie a décidé d'emménager. Avec Freddie sont venus Jim Hutton et Joe Fanelli. Nous étions les 4 personnes qui y vivaient. De toute évidence, il y avait beaucoup de gens qui ont visité et sont restés pendant un certain temps. Peter Freestone

Jackie a demandé si j'étais dérangé, je n'avais pas de place pour être avec Freddie après sa mort, car Mary avait Garden Lodge. Les souvenirs sont parmi les meilleures choses que nous, en tant qu'êtres humains, avons. Ils sont incroyablement personnels et personne sur terre ne peut nous les enlever. Nous pouvons les recompter maintes et maintes fois et ils ne s'usent pas.

Quand j'ai emménagé à Garden Lodge, Freddie a insisté pour que je l'appelle ma maison, et ce pendant tant d'années. Il avait une vie, une sensation de chaleur indescriptible que lui donnait Freddie. À partir de la minute où il a cessé de respirer, la maison a cessé de respirer pour moi, c'est devenu juste une maison, un bâtiment de briques et de mortier rempli de grandes œuvres d'art et de beaux meubles, mais pas une maison. Freddie est avec moi à ce jour dans mes souvenirs et je n'ai pas besoin d'un endroit où aller pour être avec lui. Pour finir la question, malheureusement Barbara Valentin et Jim Hutton ne sont plus avec nous. Peter Freestone

Claudio a demandé si Freddie avait changé quelque chose au Garden Lodge après l'avoir acheté. Freddie a passé cinq ans et beaucoup d'argent à changer Garden Lodge depuis le moment où il l'a acheté en 1980 jusqu'à ce qu'il déménage. Il a essayé de lui redonner ce à quoi il aurait ressemblé lors de sa construction initiale en 1909. Lorsqu'il l'a acheté, il avait été divisé comme deux maisons en une. Il a fait faire des tapis à ses dessins et presque toutes les boiseries ont été faites spécialement pour la maison, y compris les lits, les tables, les chaises, les armoires à tiroirs secrets, tout ! Peter Freestone

Louise voulait savoir si Dustin Hoffman avait visité Garden Lodge. Oui il l'a fait. Dustin avait acheté une vieille maison à Londres et il avait demandé à Robin Moore-Ede, le designer utilisé par Freddie pour Garden Lodge, s'il pouvait lui montrer un travail qu'il avait fait. Plutôt que de montrer des dessins, Robin a demandé à Freddie si Dustin pouvait voir Garden Lodge. Freddie a facilement accepté et a agi en tant que guide touristique, soulignant tous les détails qui composaient l'ensemble. C'était quelques heures amusantes. Peter Freestone

Carmen voulait savoir si Freddie chantait dans la maison et quoi. La seule fois où Freddie chantait à la maison, c'était quand il buvait un peu tard le soir. Le plus souvent, Mike Moran et Peter Straker nous entouraient et le piano s'ouvrait et le chant commençait. Jamais rien de contemporain, de Queen ou autre, généralement de vieux succès musicaux ou des chansons des grands films hollywoodiens. Beaucoup de gens lui ont demandé s'il avait une star préférée de l'époque et je me souviens avoir dû enregistrer tout ce qui avait Marlene Dietrich et aussi Ava Gardner. La plupart d'entre vous savent qu'il était un grand fan des films des années 40 et 50.

Tout d'abord, je voudrais informer ceux qui ont posé des questions sur les visites à Garden Lodge ; Garden Lodge est une maison privée. Il n'est pas et n'a jamais été ouvert au public à aucun moment. J'ai mentionné dans un blog précédent que lorsque Freddie était en vie, il détestait l'idée que sa maison ressemblait à un musée, et je pense que c'était la dernière chose dans son esprit qu'il pourrait en devenir un lorsqu'il a légué la maison et son contenu à Mary Austin. Autant que je sache, il n'y a AUCUN plan pour que cela change. Peter Freestone

Mary voulait savoir si les fans se réunissaient à l'extérieur de Garden Lodge.
Il y a généralement deux fois par an où les fans se rassemblent à l'extérieur de Garden Lodge, le 5 septembre et le 24 novembre, pour que tout le monde se souvienne de Freddie. Vous trouverez presque toujours des messages sur Facebook et d'autres médias sociaux concernant les fans qui se rencontrent avant ou après ces occasions, afin que les personnes partageant les mêmes idées aient la possibilité de parler de quelqu'un qu'elles admirent.

Will a posé des questions sur les peintures que Freddie avait au Garden Lodge. Comme de nombreuses galeries d'art, la moitié de l'art de Freddie était entreposée tandis que l'autre moitié était sur les murs. Ses goûts ont changé au fil des ans. Il possédait une série d'estampes Dali et sa collection d'estampes japonaises sur bois a été à un moment donné reconnue comme l'une des plus importantes de Grande-Bretagne. Il avait des œuvres de Goya, et aussi une belle pièce de Marc Chagall. Son goût était éclectique, en ce sens qu'il aimait Joan Miro et avait dans sa chambre toute une série de Louis Icart. Un de ses amis était un artiste et Freddie lui a commandé pas mal de pièces. Son dernier amour était les portraits à l'huile victoriens qui comprenaient une Tissot.

Les questions d'Hannah, Nathalie et Michael peuvent être répondues ensemble. Lors d'une nuit tranquille au Garden Lodge, et cela s'est produit, en particulier au cours des deux dernières années, Freddie serait heureux de prendre un repas léger et de passer du temps à regarder la télévision, ou si des amis venaient lui rendre visite, il se divertirait en jouant. scrabble. A ma connaissance, pendant cette période il n'a jamais joué au scrabble "à l'envers", et je ne peux pas vous dire les règles !

Ses goûts alimentaires ont changé au fil des années où j'étais avec Freddie. Quand j'ai commencé, nous faisions des visites mensuelles au restaurant Shezan, un restaurant indien, à Knightsbridge. Freddie n'a jamais eu de menu car ils ont toujours fourni sa sélection préférée d'aliments sans demander. Au fur et à mesure que sa maladie progressait, ses papilles gustatives ne pouvaient pas supporter l'assaut des aliments épicés et il avait tendance à privilégier les aliments plus fades.

Il a également changé ses habitudes alimentaires. Il avait l'habitude de prendre un repas plus léger le midi, puis de prendre un gros repas le soir, généralement dans un restaurant avec un grand groupe d'amis. Vers la fin, il mangeait plus au déjeuner et un plus petit repas le soir. J'ai inclus une recette du curry préféré de Freddie que j'avais l'habitude de lui faire à la maison !

La question de Robert Colling était; à quoi ressemblait Garden Lodge…. Étaient Freddie et moi-même à la maison là-bas. Garden Lodge était l'endroit où Freddie se sentait le plus chez lui. Vous devez vous rappeler qu'il avait passé les 15 années précédentes à enregistrer dans divers endroits, puis à faire le tour du monde. Alors qu'il avait un appartement à New York, il n'y passait pas trop de temps.

Il a consacré 5 ans de sa vie à faire de Garden Lodge la maison de ses rêves. C'est le temps qu'il a fallu pour faire toute la reconstruction que Freddie a exigée pour la ramener à son apparence initiale lors de sa construction, avec quelques modifications pour lui donner sa chambre géante et ses deux salles de bains attenantes !

Il était rempli de bois contrastés et certains des sols étaient recouverts de moquettes fabriquées à la main exactement selon les exigences de couleur de Freddie. Les murs ont été finis dans le style édouardien que la maison d'origine aurait probablement eu. Il y avait bien sûr la cuisine avec tout l'équipement de pointe, mais ce n'était vraiment pas le domaine de Freddie, il y prendrait son petit-déjeuner, mais pas trop d'autre !

Ce n'était pas une maison massive selon les normes d'une rock star, mais les détails qu'il a ajoutés, en termes de mobilier et d'art, en ont fait l'une des MAISONS les plus merveilleuses et les plus chaleureuses dans lesquelles vous pourriez souhaiter être. Je me souviens encore, nous étions sur la galerie des musiciens au-dessus du salon principal, quand il m'a dit "c'est ta maison maintenant, alors assure-toi d'en profiter aussi."

Sheri a demandé pourquoi nous avions tous quitté Garden Lodge après la mort de Freddie.  Avant de mourir, Freddie a exprimé verbalement son souhait que Jim, Joe et moi puissions rester à Garden Lodge jusqu'à ce que nous soyons prêts à affronter le «monde extérieur». Il savait qu'aucun d'entre nous ne voudrait rester pour toujours, et même à ce moment-là, il pensait aux autres avant lui. C'était une pensée très gentille, mais pas très pratique. Comme vous le savez tous dans son testament, il a laissé Garden Lodge et tout son contenu à Mary Austin. Cela n'incluait pas trois hommes adultes. Pour que le testament écrit de Freddie puisse passer par l'homologation, il fallait que nous ne soyons plus dans la maison et nous avions tous trois mois pour faire nos arrangements. Nous n'avons pas été expulsés dans la rue, car Freddie s'était assuré que nous avions tous un endroit où aller. Peter Freestone

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article