Freddie Mercury Forever

Freddie Mercury et Queen Fan club France région Bourgogne

Ay oh le rituel de Freddie Mercury

Freddie Mercury le chauffeur de salle, il adorait entrer en osmose avec le public, à chaque concert il interpellait les fans de Queen et sur la scène à un moment de liesse il appelait le public à lui répondre en chantant Ay-oh !

Ce qui a commencé comme une interaction improvisée avec la foule lors d'un concert de Queen à Montréal en 1978, "Ay-Oh!" est devenu la marque de leurs performances les plus mémorables.

Qui peut oublier leur prestation de 20 minutes au Live Aid en 1985, lorsque Freddie Mercury avait toute la foule de 80 000 personnes à l'intérieur du stade de Wembley qu'il tenait dans ses mains ? !

L'improvisation emblématique du public est née de la volonté de Freddie de s'engager et de divertir la foule. Il savait que faire en sorte que chaque concert soit unique pour le public le séduirait toujours.

"C'est la partie de mon rôle, je dois les convaincre, sinon ce n'est pas un concert réussi. C'est mon travail de m'assurer de les convaincre et de leur faire sentir qu'ils ont passé un bon moment." a déclaré Freddie lorsqu'on lui a posé des questions sur sa relation avec le public de Queen.

"Je suis très frivole, et j'aime m'amuser, et quelle meilleure façon de le faire que sur scène devant 300 000 personnes. Je cuisine juste sur scène, c'est juste ma nature. Ce n'est pas comme ça que je suis en vrai vie, mon personnage est constitué de toutes sortes d'ingrédients et c'est un élément de moi."

« Sur scène, c'est mon travail et je n'aime pas monter sur scène, m'asseoir sur un tabouret et faire un show. Je suis très instable, de cette façon, et j'aime bien faire passer une chanson telle qu'elle est. Cela fait partie du showbiz et du théâtre, c'est une autre facette de moi. 

il a poursuivi en disant. Les foules ont continué de croître tout au long des années 1970 et dans les années 1980, mais Freddie a quand même réussi à faire en sorte que chaque personne regardant le groupe se sente impliquée dans le spectacle.

Sous titré en Français, sur la vidéo Freddie arbore un gant avec de vrais diamants sur les doigts

Il avait acheté ses diamants lors d'un voyage.

Extrait du Live Aid 1985

Paroles
Ay-oh
(Ay-oh)
Ay-oh
(Ay-oh)
Ay doh doh doh doh doh
(Ay doh doh doh doh doh)
Ay-oh
(Ay-oh)
Ay-oh
(Ay-oh)
Ay-doh
(Ay-doh)
Ayyy-oh
(Ayyy-oh)
Ay-oh
(Ay-oh)
Ay-oh
(Ay-oh)
Dee, da-de-da-de-da-de-da-de-da-de-da-de-doh
(Dee, da-de-da-de-da-de-da-de-da-de-da-de-doh)
De-doh
(De-doh)
De-doh
(De-doh)
Alright!
(Alright!)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article