Fête d'halloween octobre 1979 de Queen sortie album Jazz

Publié le par Freddie Mercury Forever

Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978
Nouvelle Orléans 1978

Nouvelle Orléans 1978

Queen organise une grande fête à l'occasion de la sortie de leur album aux Etats Unis, en Amérique du Nord..

Au mois d'octobre 1979, les invités arrivent du monde entier, à la nouvelle Orléans. D'Europe, du Japon, tous les Etats-Unis et d'Amérique du Sud pour assister à la célébration.

Tony Brainsby, attaché de presse de Queen arrive depuis Londres pour 24 heures.

Quatre cents invités découvrent des danseurs, des strip-teaseuses, des prostituées hommes et femmes auraient été payés pour distraire les invités. (Extraits du livre de Selim Bauer, page 154).

Des combats de boue hommes et femmes, l'alcool coule à flots ainsi que des produits stupéfiant.

Des nains déguisés, des charmeurs de serpents, et des diseuses de bonnes aventures font le tour des tables.

Freddie Mercury disparait vers 1 heure du matin de la fête pour faire la tournée des bars et des clubs de la capitale Louisianaise. Le lendemain le groupe sera interviewé par la télévision.

 

Brian May est interviewé par la télévision en attendant le début de spectacle. Puis Freddie Mercury a oublié ses chaussons de ballet, le chauffeur de la limousine repart chercher les chaussons, le spectacle sera retardé.

En attendant Freddie présente Spread Your Wings : "Certaines personnes appellent cette chanson "Spread Your Legs". Et je l'aime comme ça." Environ dix minutes plus tard, il insiste sur le fait que Dreamer's Ball (alors inconnu du public) a été spécialement composé pour la Nouvelle-Orléans.

Juste avant d'interpréter "Love Of My Life", Freddie plaisante : "Je vais me reposer dans les coulisses – peut-être me faire sucer. Enfer, c'est Halloween, non ?" 

La fête était tellement décalée que l'album n'a finalement pas été joué. James Henke des Rolling Stone a écrit: "Queen a organisé une fête à la Nouvelle-Orléans qui mettait en vedette des charmeurs de serpents, des strip-teaseuses, des travestis et une grosse femme nue qui fumait des cigarettes dans son entrejambe." Il y a surtout les histoires devenues légendaires des nains hermaphrodites avec des plateaux de cocaïne.

Roger Taylor l'a commenté des années plus tard: "Cela ne s'est jamais produit. Eh bien, je ne l'ai jamais vu !" Et lorsqu'on lui a posé des questions sur le sexe et la drogue en général tout au long de la carrière de Queen, sa réponse a été: "Il n'y avait pas de sexe eh bien, il n'y avait pas de drogue."

Jim Beach,  manager de Queen, était plutôt bavard et a révélé à la télévision belge en 2011 :

"J'y suis allé avant la fête pour engager autant d'acteurs étranges que nous pouvions en trouver. Nous avons trouvé un nain qui était heureux de se coucher sous un grand assiette de foie au buffet, et chaque fois que quelqu'un montait au buffet, le foie vacillait. Et je dois avouer que nous avions un nain avec un tas de cocaïne sur la tête, et il avait des petites pailles dans sa poche supérieure .

" Un article de 1996 dans The People de Londres ont décrit les festivités de la Nouvelle-Orléans comme "un marathon d'excès de 12 heures non-stop mettant en vedette un modèle nu caché dans un énorme plateau de foie cru.

Des filles à moitié nues ont dansé dans des cages en bambou suspendues au plafond d'une immense salle de bal convertie pour ressembler à un marais avec des vignes suspendues et de la fumée de neige carbonique. Les invités ont été hypnotisés par les lutteuses de boue, les serpents, les strip-teaseuses et les serveuses aux seins nus servant des boissons sans fin.

À un moment donné, Freddie a signé les fesses d'une strip-teaseuse alors qu'elle se penchait sur une table. La prise de Brian May dans une interview de 1999 pour le magazine Mojo était plutôt émouvant : « C'était délibérément excessif, en partie pour notre propre plaisir, en partie pour le plaisir de nos amis, en partie parce que c'est excitant pour les gens des maisons de disques - et en partie pour le plaisir.

Il y avait toutes sortes d'actes bizarres, y compris un type qui était assis dans un tas de foie haché, des femmes qui faisaient des choses inhabituelles avec leur anatomie. Nous nous sommes liés d'amitié avec tous les strip-teaseurs et les travestis, des gens qui se sentaient aussi mal placés que nous.

A première vue, ils étaient scandaleux et promiscuité, mais certains d'entre eux étaient de grandes âmes. Nous avons eu une huée. Cet article plus récent de Uncut donne un compte rendu assez détaillé de la procédure.

Lors d'une conférence de presse le lendemain au Brennan's, l'un des restaurants  du quartier français. Le groupe a prévu quelques jours de repos avant le prochain concert. 

 

La facture de Queen aurait totalisé 200 000 $.
La facture de Queen aurait totalisé 200 000 $.
La facture de Queen aurait totalisé 200 000 $.

La facture de Queen aurait totalisé 200 000 $.

Brian May est interviewé par téléphone

Vidéo des photos de la fête de la sortie de l'album Jazz

Publié dans albums, Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article