Freddie Mercury et Queen Fan club France et Région Bourgogne

Freddie Mercury Forever

Freddie et le Sida du début à la fin

Freddie et le Sida

Parfois, je pense qu'il y a plus dans la vie que courir autour de la planète comme un fou. Je n'arrive plus à tenir le même rythme qu'avant, c'est trop dur. Ce n'est pas approprié pour un homme de mon âge. Mes soirées folles sont terminées, mais pas parce que je suis malade, mais à cause de mon âge. Je ne suis plus une personne jeune et inexpérimentée. Maintenant, je préfère passer du temps à la maison. Cela fait partie du processus de vieillissement, c'est de cela qu'il s'agit.

 J'essaie de me reposer et d'être plus calme. J'ai toujours été une personne sérieuse, mais j'ai toujours une nature frivole. Je suppose qu'à 39 ans tu prends les choses plus sereinement. C'est quelque chose auquel je ne pense pas instinctivement. Je pense aussi que si on s'en préoccupe trop souvent, on finit par vieillir. Je ne m'inquiète pas pour les rides ou quelque chose comme ça. Je ne me lève pas le matin et ne cours pas vers le miroir pour voir combien de rides j'ai. Je pense que c'est la meilleure façon d'y faire face. 

Ça ne me préoccupe pas. Je veux dire que vous allez vieillir et avoir l'air vieux, et c'est comme ça, peu importe le nombre de crèmes que vous utilisez. Mais ça ne me va pas. Il n'y a rien qui puisse être fait à ce sujet. Je n'ai pas peur d'avoir l'air vieux. Ce qui compte, c'est ce que vous ressentez à l'intérieur. Ça fait cliché, je sais. Et ça ne me dérange pas de grossir, en fait j'aimerais prendre un peu de poids et être un peu potelé. Pas mal pour un homme de 39 ans, pas mal du tout. 

Et je n'ai pas eu de lifting. Sûrement, il y aura des gens qui regarderont si j'ai des signes de chirurgie esthétique quand je soulève mes cheveux, mais non, je n'ai rien à voir avec Michael Jackson ! Je ne sais pas comment les autres le prennent, mais je ne me soucie pas du tout de mon âge parce que je sais que j'ai l'air bien de toute façon. 

Pourquoi les gens se soucient-ils de l'âge ? Vous ne pouvez rien y faire, vous ne pouvez pas rajeunir. Je ne m'inquiète pas de rajeunir ou de vieillir, je veux juste vivre la vivre pleinement et passer sa vie à faire des choses merveilleuses. Je ne veux pas m'en soucier. Je pense que l'âge peut être une bonne qualité car l'âge signifie l'expérience, et j'utilise toute l'expérience que j'ai accumulée au fil des années pour la capitaliser. Je suis en parfaite forme et en bonne santé, mais naturellement je m'inquiète pour ma santé. 

N'arrive-t-il pas la même chose à tout le monde ? Je prie pour ne jamais attraper le SIDAJ'ai beaucoup d'amis qui l'ont. Certains sont morts, d'autres ne vivront plus longtemps. Cela me terrifie de penser que je pourrais être le prochain. Immédiatement après avoir fait l'amour, je pense : « Pouvez-vous imaginer que c'était le moment ? Pouvez-vous imaginer que vous avez maintenant le virus dans votre corps ? Je saute dans la douche et essaie de me nettoyer, même si je sais que c'est inutile.

 J'ai été totalement anéantie lorsque j'ai appris que certains de mes amis étaient morts du SIDACela m'a fait prendre conscience de la gravité de la maladie. Je l'ai appris de la pire des manières. Quand on est jeune, c'est beaucoup plus difficile. Je pensais l'autre jour que nous avions eu de la chance de courir nos virées à l'époque, mais les jeunes commencent maintenant. 

C'est quelque chose que les jeunes doivent affronter. Avant, je vivais pour le sexe, mais maintenant j'ai changé. J'ai arrêté de sortir en boîte, les soirées folles sont finies. Je suis presque devenue, petit à petit, religieuse. C'est incroyable. Avant, je pensais que le sexe était quelque chose de très important pour moi, mais maintenant j'ai réalisé que j'avais complètement changé d'avis.

 À une autre époque, j'étais extrêmement promiscuité, cherchant l'excès dans toutes les directions, Mais maintenant je suis totalement différent. J'en ai fini avec tout ça et ce genre de vie ne me manque pas. Ce n'est pas un problème pour moi. Tu sais? Je fais partie de ces personnes qui passent du blanc au noir. Je n'aime pas les demi-mesures. 

Je trouve assez facile de laisser tomber des choses. Je peux arrêter de boire quand je veux. Le SIDA m'a fait peur, alors j'ai arrêté d'avoir des relations sexuelles. Maintenant, j'aime juste la stimulation. J'aime la stimulation. C'est beaucoup plus amusant. Que puis-je faire de plus? J'ai arrêté d'avoir des relations sexuelles et j'ai commencé à cultiver des tulipes ! 

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les gens s'abstiennent de relations sexuelles pour toujours. Je crois que le message du safe sex est fondamental et crucial. Toute personne qui couche avec une autre personne devrait se faire tester pour le SIDACette chose dont nous parlons est quelque chose de très, très sérieux. Je pense que les gens doivent maintenant attendre, des temps meilleurs sont encore à venir. 

Ce truc de safe sex en vaut vraiment la peine, mais, en plus, vous pouvez continuer à passer un bon moment. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les gens arrêtent d'avoir des relations sexuelles et c'est tout. Les gens deviennent hystériques, ils pensent qu'ils ont le SIDA et ils se font vacciner, et puis les gens découvre qu'après tout, ils ne l'avaient pas. 

Les gens devraient être prudents, mais pas paranoïaques. Nous vivons avec lui maintenant, nous l'avons juste ici à votre porte, et vous seriez idiot de dire que vous n'avez pas entendu parler de lui. Vous ne pouvez pas vous en passer. Mais si on va à l'essentiel, j'ai des amis qui sont morts du SIDAC'est sombre. 

Combien plus pouvez-vous insister là-dessus? Je ne suis pas le sauveur de cette putain de maladie J'aime ces publicités à la télévision où l'on dit que tout le monde est pareil face au sida, que l'argent ne veut rien dire. Le SIDA est impartial. AIDS est impartial en ce qui concerne qui vous êtes ou ce que vous faites. Il vient pour vous ! Avant j'étais très insatiable. J'étais promiscuité, c'est vrai, mais j'en ai fini avec tout ça parce que je suis devenu pratique. Tu sais de quoi je parle. Cela dépend de chaque personne. La plupart des gens vivent avec le sexe, mais beaucoup de gens ne peuvent pas s'en passer. 

Beaucoup de gens considèrent cela comme un passe-temps. Je ne veux pas dire soudainement que le sexe est ennuyeux ou surfait car ce serait absurde. Et c'est qu'en dépit d'avoir dit cela, j'étais très promiscuité, donc ce serait une contradiction. 

On dirait que c'est mettre le sexe sur un piédestal, mais ce n'est pas le cas. Tu sais? Dans tout ce qu'il faisait, il y avait du sexe. Pour moi, c'était comme si c'était le meilleur. Il était ouvert à tout, le sexe était un ingrédient de base de ce qu'il faisait.

 C'était un facteur clé dans beaucoup de choses que j'ai faites. Mais il n'aurait jamais pensé qu'au sexe et à rien d'autre. Il vivait pleinement et l'excès faisait partie de tout ce qu'il entreprenait. Naturellement, il y avait aussi de la musique. J'avais tout ça. Il a tout pesé et a vécu ce que quelqu'un appellerait une vie bien remplie à tous égards. 

Pourquoi pas? Maintenant, j'ai une très bonne relation et je suis aussi vieux, donc le mot stabilité entre en jeu. Tu ne peux pas dire que tu as une vie stable et faire le tour de la moitié du monde. Et ça ne me manque pas. Vraiment pas. Comme je l'ai déjà dit, je pense qu'au final, être naturel et authentique est ce qui prévaut. Je n'ai pas peur de faire des erreurs, je pense que je suis trop vieux pour ça. 

Ceci est un test de survie. Il arrivera un moment où il y aura un vote unanime, ou quoi que ce soit, quand nous croirons instinctivement que Queen est déjà là où nous voulions être et qu'il ne reste plus rien à faire qui soit constructif ou créatif. Et, en fait, la dernière chose que je veux faire est d'imposer les choses à Queen

Je préfère arrêter quand le groupe est à un bon niveau et ensuite faire quelque chose de complètement différent. Et je suis convaincu que nous pensons tous de la même manière. Je sais qu'il viendra un moment où je devrai arrêter, mais la musique sera toujours mon truc, donc je devrai penser en termes de ce que je peux faire. Je ne veux pas finir ma vie juste en étant une star du rock'n'roll. Peut-être que je peux me consacrer à la production de disques ou continuer à écrire des chansons.

Je n'ai pas l'endurance physique pour courir autour de la scène, mais je peux quand même écrire des chansons. Alors, d'une manière ou d'une autre, la musique continuera d'être présente dans ma vie. Je sais que vous pouvez devenir très indifférent, mais d'une certaine manière cela devient de plus en plus difficile parce que maintenant c'est une question de résistance. 

Vous avez tout, alors que reste-t-il d'autre ? Mais le fait est que je n'ai rien d'autre à faire, donc je ne peux pas arrêter ce que je fais. Je pourrais vivre d'argent pour le reste de ma vie, mais je ne suis pas ce genre de personne. Je veux travailler parce que sinon je m'ennuie. J'aime le fait de rendre les gens heureux, de quelque manière que ce soit. 

Même si ce n'est qu'une demi-heure dans leur vie, si je peux les faire se sentir chanceux, ou les faire se sentir bien, ou faire sourire un visage amer, Cela pour moi en vaut la peine. Je ne veux vraiment pas changer le monde. Pour moi, le bonheur est la chose la plus importante, être heureux et passer un bon moment. Si je suis heureux, cela est apprécié dans mon travail. Je note tout, mais au final je fais les choses comme je le sens. J'écoute les conseils, mais je ne peux pas écouter tout le monde, sinon je cesserais d'être moi-même. 

Au final, vous êtes votre propre patron et celui qui prouve votre valeur, ce qui vous place dans une situation très vulnérable. C'est ma vie, j'en suis le patron et, pour moi, c'est la seule façon d'être. J'écoute les critiques et les conseils, mais c'est finalement moi qui décide. Au final, toutes les erreurs et toutes les excuses me sont imputables. Je ne peux pas renvoyer la balle. 

J'aime penser que j'ai été honnête avec moi-même et, en ce qui me concerne, Je veux avoir autant de vie et de plaisir que possible dans les années qui me restent. Si ma musique résistera à l'épreuve du temps ? J'en ai rien à foutre ! Je ne serai pas ici pour m'inquiéter. 

Dans 20 ans... je serai mort, mes chérisTu es fou? Je ne m'attends pas à vieillir, et plus important encore, je m'en fous. Je ne m'attends certainement pas à vivre jusqu'à 70 ans. Ce serait très ennuyeux. Je serai mort et parti bien avant. Je ne serai pas ici. Je commencerai une nouvelle vie ailleurs, cultivant mes propres grenades. Je ne veux être une responsabilité pour personne. 

J'aimerais penser que je suis parti sans être à charge pour personne, et ce n'est pas condescendant. C'est juste quelque chose que je ne veux pas. Je le dis sincèrement. J'adorerais partir quand je serais encore au sommet. Je ne serai pas comme Eva Perón. 

Je ne veux pas entrer dans l'histoire comme l'une de ces personnes qui s'en soucient... qui espèrent qu'après ma mort je resterai comme quelqu'un qui a créé quelque chose ou qui a inventé quelque chose. La vie c'est la vivre. Je m'en fous de tout ça. En attendant, j'ai passé un bon moment et je veux continuer à m'amuser en faisant ça.

Freddie et son chauffeur

Je ne veux pas paraître morbide. J'ai un long chemin à parcourir pour atteindre 70 ans. En ce qui me concerne, j'ai vécu une vie bien remplie et si je meurs demain, je m'en fous. J'ai vécu. 

J'ai vraiment tout fait. Si je meurs et que je veux être enterré avec tous mes trésors, comme Toutankhamon, je le ferai.  Si je veux une pyramide à Kensington, et si je peux me le permettre, je l'aurai. 

Ne serait-ce pas fabuleux ? Irai-je au ciel ? Non, je ne veux pas y aller. L'enfer est bien meilleur. Regardez toutes les personnes intéressantes que vous y rencontrerez ! C'est la vie ! 

Quand je serai mort, j'aimerais qu'on se souvienne de moi comme d'un musicien d'une certaine valeur et substance. Je ne sais pas comment on se souviendra de moi. Je n'y ai pas pensé, je serai déjà mort. Non, je n'y ai pas pensé. Je ne pense pas vraiment, "Mon Dieu ! Quand je serai mort, se souviendront-ils de moi ? Cela dépend des gens. Quand je suis mort on s'en fout ? Pas à moi ! La fin Merci, que Dieu vous bénisse et faites de beaux rêves… bande de tartes ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article