Freddie Mercury et Queen Fan club France et Région Bourgogne

Freddie Mercury Forever

les témoignages des proches de Freddie concernant le sida

Queen avait fait le dernier spectacle à  Wembley et à Knebworth en 1986. Mais par la suite, Freddie a déclaré qu'il ne voulait plus tourner. Freddie avait été diagnostiqué séropositif en 1987.

Freddie avait des sarcomes de Kaposi (voir sa main gauche)

Il dit que Freddie craignait qu'une marque sur sa main ne devienne plus grande et plus sombre, mais a refusé de prendre un appel d'un médecin avec des résultats de biopsie.

«Nous avions toutes les excuses pour savoir comment il était dans le bain, il était sorti, il était quelque part. Il ne voulait tout simplement pas parler au médecin. J'ai donc une très bonne idée qu'il savait que c'était le sarcome de Kaposi, qui était l'une des premières indications du SIDA, un cancer de la peau.

C'est Mary qui a reçu l'appel du Docteur Atkinson qui a demandé à Freddie d'aller le voir. Ce qu'il a fait.

  •  
  • L'annonce de Freddie à ses musiciens de sa contamination

Brian May raconte : « La première fois que nous avons vraiment su, c'est quand nous nous sommes réunis à Montreux.

"Freddie s'est juste assis et a dit 'OK, vous savez probablement ce qui se passe avec moi. Vous savez de quoi j'ai affaire. Je ne veux pas en parler.

« Je ne veux rien faire d'autre que continuer comme nous sommes. Je veux continuer à faire de la musique aussi longtemps que possible.

« Nous ne nous attarderons pas là-dessus et nous continuerons ». Nous sommes tous allés 'OK' et c'était tout. Il y a eu une discussion sur ce que nous dirions si nous étions interrogés et nous avons tous convenu de le nier pour protéger Freddie.

«Nous nous sommes sentis assez à l'aise à ce sujet. Quand nous étions en studio et que les portes du studio étaient fermées, nous nous amusions. Pour Queen en tant que famille, c'était fantastique. Nous n'avons jamais été plus proches. Mais alors Freddie souffrait.

  • La sœur de Freddie, Kashmira Bulsara, se souvient qu'il lui avait dit qu'il avait une maladie du sang incurable, mais qu'il avait nié qu'il s'agissait du sida.

« Je savais que c'était le sida, mais il ne voulait pas en parler. Même si son corps lui faisait défaut, sa voix était toujours forte.

"Quand Freddie voyait ses propres vidéos, il disait 'J'étais beau alors' et c'est très blessant car il savait ce qu'il traversait.

"Je pensais que mon frère était beau, je le pense toujours.

Ce sont les jours de nos vies était la dernière vidéo et il souffrait beaucoup. Il ne pouvait pas rester debout longtemps.

"Maman lui a rendu visite plus souvent que papa. Je ne pense pas qu'il puisse le supporter parce qu'il ressemblait à un squelette vers la fin.

"Je me souviens que papa lisait l'un des articles et que des larmes coulaient sur le journal et il a dit:" Cela aurait dû être moi au lieu de Freddie "."

Freddie a dit au monde qu'il avait le SIDA la veille de sa mort.

  • Le batteur  Roger Taylor a déclaré: «Cela a été annoncé avant sa mort, mais il ne voulait pas faire l'objet de pitié ou d'examen minutieux et dans les 24 heures, il avait disparu. C'était probablement un timing parfait. Sacré bon coup, je pensais. Le documentaire se penche également sur la préparation du Freddie Mercury Tribute Concert au stade de Wembley le 20 avril 1992, regardé par environ un demi-milliard de personnes dans le monde.

Roger dit: «La première personne que j'ai appelée était Elton car je savais qu'il était un shoo-in. Elton et Freddie étaient de grands amis et je savais qu'Elton m'avait particulièrement soutenu ces derniers jours.

Il a appelé David Bowie et Annie Lennox qui ont accepté de chanter Under Pressure. Brian ajoute: «Quand George Michael a chanté "Somebody To Love", il y a eu des moments où il avait ce tranchant de rasoir cristallin, tout comme Freddie. Ce fut un vrai moment de « frisson dans le dos » pour nous tous.

"Freddie vivait pour sa musique et aimait sa musique et il était fier de lui en tant que musicien avant tout."

Commenté en Français

Cependant, Barbara pensait qu'il était au courant de sa santé, confirmant les soupçons de Paul Gambaccini selon lesquels en 1983, Freddie était déjà au courant de ce qui allait arriver. Un beau jour, Barbara ne pouvait plus ignorer la boule apparue dans la gorge de Freddie. 

Paul Gambaccini lui a posé la question et lui a demandé s'il prenait des précautions concernant le Sida, il lui a répondu, je m'entrefou !!

"C'est sorti de nulle part, au fond de la gorge. Nous l'avons appelé "champignon". La bosse a grandi et a disparu, jusqu'à ce qu'au bout d'un moment, elle ne disparaisse plus. Il a dit qu'il se sentait pourrir de l'intérieur. Une nuit, j'étais au lit avec Freddie et l'un de ses petits amis quand soudain il avait une terrible quinte de toux, ce que provoquait la grosseur. Il s'assit pour tousser dans des mouchoirs, puis se pencha sur le garçon pour les jeter à la poubelle. L'homme s'est réveillé et a dit : « Oh mon Dieu ! Je n'aurais jamais pensé que je serais au lit avec une rock star mourant nue sur moi !"  Barbara Valentin

Blessure au doigt de Freddie

Au courant des informations publiées à New York, Barbara soupçonnait que Freddie était déjà séropositif lorsque les deux ont commencé à se fréquenter. "Lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois, soit il refusait d'y croire, soit il ne savait tout simplement pas", a-t-il déclaré. 

Après avoir finalement obtenu son premier test (elle pense que c'était en 1985, contrairement à d'autres sources, mais n'a pas pu confirmer ce qui l'a motivé à se faire tester), le diagnostic a changé sa vie. Barbara craignait-elle pour sa santé ? Étiez-vous en colère qu'il ait mis sa vie en jeu ? 

- Non. Je l'ai aimé, c'est simple. J'ai fait un test, il est revenu négatif, c'est la fin. Comme nous n'aurions plus de relations sexuelles et qu'il n'y aurait plus de risques, je n'avais pas à refaire l'examen. J'ai appris par hasard qu'il avait le SIDA un soir où nous sommes sortis ensemble.

 Freddie est allé aux toilettes et s'est accidentellement coupé le doigt. Ça a beaucoup saigné. J'ai essayé de l'aider et j'ai eu du sang sur ses mains, alors il a crié : « NON ! Ne me touche pas! Ne me touche pas!"

C'est alors que j'ai réalisé. Il ne me l'a jamais dit, mais après ça, j'ai su. Bien sûr, je m'en doutais depuis un certain temps. Il avait des marques sur le visage. Ils ressemblaient à des bleus très violets. Je les couvrais de mon maquillage chaque fois qu'il apparaissait dans une émission de télévision ou enregistrait une vidéo, mais c'était avant l'arrivée de la maquilleuse. Barbara et Freddie n'ont jamais discuté du fait qu'il avait le SIDA. « Il savait que je savais, et je savais qu'il le savait.

J'ai conclu des choses qu'il a dites qu'il n'a jamais su lequel de ses amants avait contracté le SIDA. Mais quand l'un des premiers gays américains avec qui il est sorti est mort de la maladie, Freddie a dit "Oh mon Dieu, c'est ça !" et j'étais très inquiète. A partir de ce moment, il sut que ses jours étaient comptés. Barbara et Freddie ont cessé d'avoir des relations sexuelles. Comme il avait déjà rompu avec Winnie, le chanteur a commencé à avoir des contacts sexuels uniquement avec Jim.

Freddie m'a annoncé la nouvelle me disant qu'il avait le sida, je lui ai dit demande un deuxième avis, il m'a répondu qu'il l'avait déjà fait et qu'il avait vu les meilleurs médecins. Le diagnostic est sûr je suis infecté par le virus !

Il m'a dit si tu veux tu peux me quitter, je le comprendrais, si tu veux partir demain, Peter et Joe t'aideront à faire tes valises, Jamais je ne te quitterai, surtout pas maintenant ! Jim Hutton

Montserrat Caballé témoigne et dit que Freddie lui avait demandé de ne plus l'embrasser car il était séropositif. Elle lui a dit tu as l'air en forme, il a répondu mais ça ne durera pas !

Lors des concerts, je ne voulais plus lâcher sa main !

Peter Freestone dit que Freddie à paufiner cet album car il croyait que ce serait le dernier.

Freddie devait se cacher ou se déguiser pour sortir, les médicaments arrivaient dans des pochettes de disqueFreddie devait se cacher ou se déguiser pour sortir, les médicaments arrivaient dans des pochettes de disque

Freddie devait se cacher ou se déguiser pour sortir, les médicaments arrivaient dans des pochettes de disque

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article