Freddie Mercury Forever

Live Aid 1985 contre la faim en Afrique

4 Juillet 2022 Publié dans #concerts

Le Live Aid est un double concert donné conjointement à Londres et à Philadelphie le 13 juillet 1985, par des artistes majoritairement américains et britanniques, organisé par Bob Geldof et Midge Ure dans le but de lever des fonds pour soulager la famine éthiopienne en cours lors de cette année-là, et plus discrètement la recherche et la lutte contre le sida (avec une référence cachée dans le mot Aid« s »). L'événement a permis d'amasser la somme de 127 millions de dollars. Au départ, Bob Geldof avait espérer récolter un million de dollars. Soit 50 millions de livres sterling

Se rassemblent des artistes et groupes comme "Queen", U2, David Bowie, Led Zeppelin, Dire Straits, The Who, Paul McCartney, Elton John, Georges Michael (Wham), Phil Collins, Sting, Madonna, Status Quo, Tina Turner, Mick Jagger, Hall & Oates, Eric Clapton, Neil Young, Santana, Nile Rodgers, The Beach Boys, Duran Duran, David Gilmour, Black Sabbath, Bob Dylan ou encore The Four Tops. Des groupes comme Eurythmics ou Tears for Fears,   qui auraient normalement dû y participer, n'ont pu finalement être présents pour divers motifs. Phil Collins joue à Londres puis prend le Concorde pour aller jouer à Philadelphie.

Cet événement se déroule principalement au Wembley Stadium de Londres et au John F. Kennedy Stadium de Philadelphie. Il est retransmis par de nombreuses chaines de télévision dans le monde entier. On estime à 2 milliards le nombre de personnes l'ayant suivi dans plus de 100 pays différents, alors qu'environ 90 000 personnes sont présentes pour chaque concert. D'autres concerts sont également organisés dans ce même contexte, comme en Australie (Oz for Africa) avec notamment la participation d'INXS, ou encore en Allemagne. Son succès inspire la chanson The Tide is Turning de Roger Waters.

Une partie de l'événement Live Aid est commercialisée (toujours à des fins caritatives) sous la forme d'un coffret quadruple DVD en 2005, à l'occasion de son vingtième anniversaire. À cette même occasion, l'expérience se renouvelle : il s'agit du Live 8, qui se déroule le 2 juillet 2005, mais cette fois-ci dans une dimension plus internationale. En effet des concerts eurent lieu dans les villes de Philadelphie, Londres, Paris, Berlin, Rome, Toronto, Tokyo, Johannesbourg et Moscou. À l'instar du Live Aid, le Live 8 est commercialisé en coffret DVD pour soutenir sa cause.

Le concert n'a pas été diffusé en France. De nombreux françaises ce sont rendus au Wembley pour assister au concert.

Le concert à démarré à midi jusqu'à 22 heures au Royaume Uni. Queen a commencé sa prestation à 18h41 pendant 22 mn.

Chant de la finale en collégiale 

Band Aid Do They Know It's Christmas?

Live Aid Avec ce spectacle, nous faisons quelque chose de positif pour que les gens voient, entendent et, qui sait, blessent. La faim doit être abordée comme un problème qui concerne tout le monde. Parfois, je me sens impuissant, et c'est un moment où je peux faire ma part. FREDDIE MERCURY

C'était la scène parfaite pour Freddie Mercury : le monde entier. BOB GELDOF

Finale avec tous les chanteurs 70 artistes ont été réunis pour la bonne cause

Le 13 Juillet 1985, le Live Aid était visible sur 95£ des téléviseurs du monde. Plus de personnes ont vu ce concert que le premier pas de l'homme sur la lune en 1969. Mais suivant la chaine que vous choisissiez (ou à laquelle vous aviez accès) vous voyiez un concert différent.

En Europe, le signal était fourni par la BBC qui, service public oblige ;-), n'a pas eu à insérer de coupure publicitaires de la journée, mais a comblé les intervalles avec des interviews de personnalités. Tant que le concert se déroulait à Wembley, la BBC squattait une cabine de commentaire du stade, puis s'est réfugiée dans un pub du West End londonnien.

Le son sur la télé était mono, mais une diffusion radio stéréo en simultanée était assurée par BBC Radio 1.

Les producteurs de la BBC ont presque toujours fait le bon choix, privilégiant bien sûr les artistes présents en Angleterre mais ne faisant presque aucune omission (à l'exception notable de Crosby, Stills, Nash & Young en fin de soirée).

Comme la BBC fournissait aussi un signal exempt d'interview aux télés européennes, on pourra rechercher les diffusions suédoises, allemandes et française (une honte, quelques heures en plein milieu de la nuit, les meilleurs moments complètement exempts de tout appel humanitaire !!!). Par exemple sur la diffusion allemande on peut voir le presque début de Sade, mais rater une partie de Elton John qui est coupé par un peu de Ashford and Simpson qui jouaient au même moment à Philadelphie ...

Aux USA, les amateurs avaient le choix entre MTV (qui était une toute jeune télé à l'époque) et ABC, LA grande chaîne. Mais ces deux chaîne avaient fait appel à des sponsors qui avaient réclamé un temps d'antenne important. Les pubs ont tout gâché sur ces deux chaînes.

On pouvait recevoir MTV en stéréo à l'époque, mais il fallait pour cela disposer d'un décodeur spécial. J'ai bien entendu parler de quelques copies en stéréo de MTV, mais faute d'en avoir visionné ou entendu de mes propres oreilles je ne peux pas les commenter.

Dans l'ensemble MTV a fait un bon travail, diffusant beaucoup trop de pub (au risque de couper certains artistes pendant leur prestation comme Eric Clapton, par exemple !) mais de nombreux appels à dons de diverses personnalités furent diffusés (ce qui compense le peu d'appels lancés en direct par les animateurs ou sur l'écran).

Mais dans ce top trois des meilleures diffusion ABC arrive bon dernier, en partie à cause de Bob Geldof lui-même. Il explique dans son livre que certains artistes voulaient s'assure de passer à la meilleure de grande écoute sur le réseau américain, se garantissant ainsi la meilleure audience. A bout de force Geldof dira oui à tout le monde ;-).

Résultat, alors que LEd Zeppelin joue, et que l'on peut l'entendre et le voir derrière le présentateur, ABC nous propose ... Madonna ! Pourtant tout allait bien jusqu'à Simple Minds et ABC nous a même proposé de nombreux artistes qui ne sont pas présents sur les autres diffusions ...

La veille du concert, MVT a diffusé une version tronquée (mais nous n'arrivons pas à recouper les informations à ce sujet) de l'équivalent Australien du Live Aid :"Oz for Africa".

Enfin, dix ans après, en Juillet 1995, la BBC a diffusé un résumé de 10 heures du concert agrémenté de nouvelles interviews et de petits reportages de Bob Geldof de retour en Afrique qui valent à eux seuls de rechercher cette source.

 

Source : Les fautes d 'orthographes ont été corrigées.

Richard Skinner ouvre le spectacle et introduit le Prince de Galles Charles et la Princesse de Galles Diana.

Queen étant placé juste derrière le prince et la princesse. Freddie Mercury connaissant personnellement Diana.

Mais où est Freddie , on ne le voit pas avec ses musiciens ??
Mais où est Freddie , on ne le voit pas avec ses musiciens ??

Mais où est Freddie , on ne le voit pas avec ses musiciens ??

Freddie commence en chantant un extrait de Bohemian Rhapsody

Freddie commence en chantant un extrait de Bohemian Rhapsody

Live Aid 1985 contre la faim en Afrique
Live Aid 1985 contre la faim en Afrique
Live Aid 1985 contre la faim en Afrique
Live Aid 1985 contre la faim en Afrique
Live Aid 1985 contre la faim en Afrique
Live Aid 1985 contre la faim en Afrique
Live Aid 1985 contre la faim en Afrique

Live Aid 1985 : Queen, les héros du show

S’il y a bien une prestation qu’il faut retenir de ce concert mythique, c’est celle du groupe Queen. Freddie Mercury enflamme la foule durant 20 minutes grâce aux tubes « Bohemian Rhapsody », « Radio Gaga », « We Will Rock You » ou encore « We Are the Champions ». Leur performance mènera d’ailleurs le groupe à réaliser une tournée des stades l’année suivante.

Ces concerts ont été organisés par Bob Geldof et Midge Ure dans le but de récolter des fonds pour lutter contre la famine en Éthiopie. L’idée de cette collecte de fonds fait suite à un reportage diffusé en octobre 1984 sur BBC News sur la plus grande famine du XXème siècle touchant la population éthiopienne. Ce reportage a eu un gros impact sur le public anglais mais aussi aux Etats-Unis où il a été diffusé sur une chaine de télévision américaine.

Bob Geldof et Midge Ure ont tout d’abord écrit la chanson « Do They Know It’s Christmas ? (voir la vidéo ci-dessous) «  et contacté plusieurs artistes pour l’interpréter (qui constitueront le collectif Band Aid). Le titre sortira le 28 novembre 1984, sera en top des charts anglais et permettra de récolter plus de 8 millions de livres.

Coulisses du Live Aid sur l'homosexualité

Bob était un Irlandais arrogant et bavard qui remplissait sa bouche pour dire ce qu'il allait faire. Et il l'a fait. Bien sûr, il est difficile de garder l'ego entièrement à l'écart. Après tout, nous sommes des stars, chérie. Mais ce jour-là, il ne s'est pas passé grand-chose. 

"Quand nous sommes arrivés au stade de Wembley le jour du spectacle, Freddie m'a clarifié un certain nombre de choses sur les homosexuels." « Je me souviens qu'ils nous ont transférés dans une zone réservée aux artistes, et nous étions tous là, à nous amuser. Jusqu'à ce que quelque chose d'inhabituel se produise. Je n'ai rien contre les gays. 

Moi non plus, étant donné que j'ai deux cousins ​​​​et un fils gay. Mais j'ai toujours fait partie de ces hétéros qui pensent que les gays ne sont pas aussi machos que nous. Erreur de lecture. Moi et Freddie jouions au catch, juste pour le plaisir, quand tout d'un coup il m'a donné un brassard et je ne pouvais plus bouger. Il était trop fort. 

À ce moment, un tourbillon d'informations me traversa la tête. J'ai beaucoup appris en très peu de temps. À ce jour, je peux voir l'expression sur mon visage et le sien. J'étais paralysé. Je l'ai regardé. C'était la personne la plus forte que j'aie jamais rencontrée. - Ne t'inquiète pas, chérie, dit Freddie en laissant échapper un rire diabolique. « Si je te voulais, je te prendrais. C'est simple. "Je sais que beaucoup de gens pensent que les homosexuels - en fait, Je préfère le mot 'poule mouillée', sans marcher sur des œufs — ils ne savent pas se battre. 

 À cet égard, il n'y avait personne de mieux que Freddie. Il se connaissait : du moins alors. Live Aid était, sans aucun doute, sa journée, et celle de personne d'autre. J'étais amoureux de Freddie à cause de ça. — Le mérite de cette présentation phénoménale revient à tous — déclare Paul Gambaccini. "Quand Queen est arrivée, j'interviewais des artistes dans les coulisses pour l'émission télévisée. Je pouvais sentir le frisson. Tous les musiciens ont cessé de parler, ont arrêté ce qu'ils faisaient et se sont tournés vers la scène. 

Immédiatement, ils ont réalisé que Queen leur volait la vedette. Freddie a dansé avec le caméraman dans un spectacle d'une sensualité sans vergogne. Ils avaient répété, ils étaient préparés et ils étaient extrêmement professionnels. On s'est dit : « Oh mon Dieu, un concert de rock en direct ne vaut pas mieux que ça. Queen était le point culminant. Lorsque nous les avons comparés aux autres invités, ils étaient tout simplement incroyables. 

Queen était en déclin. Il avait déjà vécu ses heures de gloire. Pourtant, il y avait le groupe, qui se réinventait et le retournait sous nos yeux. Je reste bouche bée quand je me souviens. Freddie Mercury, en tant que chanteur principal, a eu la meilleure performance de tous les temps. Revigorés par l'expérience Live Aid, les quatre membres ont eu beaucoup à réfléchir.

 Peut-être qu'ils se préparaient à une fin naturelle de une carrière qui a été, pour la plupart, extraordinaire. Ils ne pouvaient pas durer éternellement, n'est-ce pas ? Les groupes qui font cela risquent de devenir une simple caricature. Le statut de légende n'est atteint que lorsque la carrière est arrêtée plus tôt. Tous les membres de Queen s'étaient aventurés dans des projets solo, avec des résultats mitigés. 

Seul Freddie a obtenu un succès modeste. Désormais, contraints d'accepter qu'il valait mieux rester unis que suivre leur propre chemin, encore plus à ce moment de leur vie, ils ont décidé de différer leur départ de la scène et de reprendre le service actif. Live Aid avait donné une seconde chance au groupe. Aucun groupe de rock qui se respecte ne raterait cette opportunité.

Finale prestation de tous les groupes participants, Freddie est habillé avec un maillot rouge.

Contrairement à ce que prétend le film Bohemian Rhapsody, Queen n'était pas "rouillé" et venait de terminer une énorme tournée mondiale pour soutenir leur album The Works. Jouer à Wembley était une promenade dans le parc pour Freddie Mercury, mais le groupe a surpris tout le monde en leur rappelant à quel point Queen était un grand groupe live et combien de succès énormes ils avaient. 

Crazy Little Thing Called Love

Queen est monté sur la scène de Wembley à 18h40, au cours duquel ils vont jouer 6 titres:

Bohemian Rhapsody
Radio Ga Ga
Hammer to Fall
Crazy Little Thing Called Love
We Will Rock You
We Are the Champions

Pour connaitre les horaires des autres artistes cliquez ici

Répétition de Queen

Interview de Queen lors du Live Aid 1985

John Deacon se souvient  du Live Aid. "Nous ne connaissions pas Bob Geldof", se souvient John. "Quand "Do They Know It's Christmas" est sorti, il y avait beaucoup de nouveaux artistes. Pour le spectacle, il voulait avoir beaucoup d'artistes établis.

Notre première réaction a été, nous ne savions pas - 20 minutes, pas de soundcheck ? !" "Quand il est devenu clair que cela allait se produire, nous venons de terminer notre tournée au Japon et nous avons fini par prendre un repas à l'hôtel pour discuter de l'opportunité de le faire … et nous avons dit oui."

"C'était le seul jour où j'étais fier d'être impliqué dans l'industrie de la musique - de nombreux jours, vous ne le ressentez certainement pas ! Mais la journée a été fabuleuse, les gens ont oublié cet élément de compétitivité... c'était un bon coup de pouce pour nous. aussi, parce que cela nous a montré la force du soutien que nous avions en Angleterre et cela nous a montré ce que nous avions à offrir en tant que groupe."

La journée a également montré la timidité caractéristique de Deacon. Il devait rencontrer le prince et la princesse de Galles avant le spectacle et les rejoindre dans la loge royale. À la fin... "J'étais vraiment nerveux de rencontrer la princesse Di et donc Cristal, notre technicien, m'a représenté - il lui a serré la main et tout. Les photos ont fait la une des journaux et il est maintenant le technicien le plus célèbre de le monde!"

Colin voulait en savoir plus sur le brassard en cuir que Freddie portait pour Live Aid. Il n'y avait pas de sens caché derrière cela. Comme vous le savez, chaque fois que Queen a joué, ses costumes de scène ont toujours été un sujet de discussion. Freddie voulait avoir l'air aussi normalement habillé que possible pour ce spectacle, mais n'a pas pu résister à un peu de sens du spectacle et a trouvé ce bracelet en cuir parmi ses bijoux. Il voulait savoir si on en parlerait, et bien sûr depuis le spectacle de 1985. Peter Freestone

Angelo voulait en savoir plus sur la quasi rupture du groupe dans les années 80.

Il fut un temps avant Live Aid où le groupe s'était séparé, à cause de diverses choses. Freddie était principalement influencé de l'extérieur du groupe. Il enregistrait son premier album solo et se faisait dire par Paul Prenter qu'il était plus grand que le reste du groupe, qu'il serait mieux tout seul. 

Queen était ensemble depuis environ 14-15 ans à l'époque et Freddie pensait qu'il ne restait plus grand-chose que le groupe dans son ensemble pouvait donner au monde. Après une réunion de big band en Suisse, ils ont pensé qu'ils allaient essayer une fois de plus, les résultats parlent d'eux-mêmes…. 

Ils ont sorti l'album Magic, The Miracle, Innuendo et les morceaux que Freddie a enregistrés pour les autres avant novembre 1991, et n'oubliez pas Barcelona, ​​que Freddie considérait comme l'une de ses meilleures œuvres. Quand il s'agissait de ça. Peter Freestone

Sous titré en Français témoignages

Certains ont dit "Ils ont volés la vedette" !!

Leur prestation dépasse toutes les autres qui sont apparus sur scène, à voir la manière dont le public interagit avec Freddie qui a tout donné, transpirant et donnant tout pour ses fans qui sont venus nombreux.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article