Freddie Mercury Forever

Lutte contre le sida le concert de wembley 1992

28 Décembre 2021 Publié dans #sida

Avant de mourir, Freddie Mercury avait fait le souhait de lutter contre cette terrible maladie qui est le VIH. (SIDA)

Peu connu à l'époque de la contamination des homosexuels. dès 1983 aux Etats Unis l'inquiétude commence à se répandre. Freddie n'en a pas tenu compte à cette époque là !

  • 19960000 livres sterling de dons ont été reversé pour la lutte contre le sida à la suite de l'incroyable succès du Freddie Mercury Tribute Concert.
  • Cet événement s'est produit à Wembley en avril 1992 en hommage à la vie et et à la carrière de Freddie Mercury
  • Il figure au Guinness World Records comme le plus grand concert caritatif de l'Histoire.
  • Queen & George Michael - Somebody to Love (The Freddie Mercury Tribute Concert) voir la vidéo ci-dessous

extrait du concert : somebody to love chanté par George Michael

Je suis allé à Dresde deux fois, une fois pour l'ouverture de l'exposition QUEEN BACKSTAGE, et j'ai également été invité au gala HOPE, une soirée pour collecter des fonds pour lutter contre le VIH/SIDA en Afrique du Sud. Ils ont récolté plus de 115 000 euros. Je viens de rentrer de Hollande et du QUEEN Day néerlandais où ils ont récolté plus de 3 000 000 euros pour le combat.

Cela me fait vraiment chaud au cœur qu'il y ait encore des gens qui sont conscients du danger et qui font ce qu'ils peuvent pour aider. Je me suis également lancée dans un nouveau projet moi-même.

Un de mes amis, Milan Satnik et moi-même avons commencé à faire le tour des écoles ici en République tchèque pour sensibiliser au VIH/SIDA. Milan a déclaré qu'on n'en parlait pas assez au moment où la plupart des enfants ont besoin de savoir, alors nous en parlons aux 14-17 ans.

J'ai été surpris du manque de connaissances déjà là-bas, mais j'étais heureux de répondre à toutes les questions qu'ils avaient. Un petit pas pour sauver des vies. Matilda mérite également une énorme tape dans le dos après ses 9 km de natation pour amasser des fonds pour le MPT. Ok avec encore plus de questions…….

Peter Freestone

 La même année, le New York Times avait rapporté que 41 homosexuels en bonne santé avaient développé un type rare de cancer de la peau. Au moins neuf d'entre eux présentaient un déficit immunitaire d'origine inconnue. Jusque-là, le sarcome de Kaposi touchait presque exclusivement des hommes âgés d'origine méditerranéenne. 

D'autres cas ont été signalés à San Francisco et à Los Angeles. Fin août, le nombre d'incidents était passé à 120, la plupart à New York. Avant longtemps, le Centre de contrôle des maladies d'Atlanta a confirmé que le sarcome de Kaposi et un type rare de pneumonie parasitaire appelée pneumonie à Pneumocystis carinii (PPC) se propageaient rapidement aux États-Unis de manière inexplicable. 

De toutes les victimes diagnostiquées, plus de quatre-vingt-dix pour cent étaient homosexuels. En conséquence, des spéculations ont surgi selon lesquelles un nouveau «fléau gay» pourrait être lié à la promiscuité homosexuelle et / ou à la toxicomanie. 

Des preuves concluantes ont montré que la maladie, initialement appelée GRID – Gay-Related Immune De ciency – avait également touché des millions d'hommes et de femmes hétérosexuels, ainsi que des enfants, survenant principalement chez les hémophiles et les consommateurs de drogues injectables.

 Enfin, il a été établi que la maladie, alors rebaptisée Sida (Syndrome d'Immunodéficience Acquise), se transmettait par le sang et les produits sanguins, l'usage partagé d'aiguilles et les rapports sexuels non protégés. Freddie n'a pas prêté beaucoup d'attention. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article