Freddie Mercury Forever

Que sont devenues les carpes Koï de Freddie Mercury

24 Août 2022 Publié dans #Infos

Le mot "koi" vient du japonais, où il signifie simplement "carpe", et dans la culture populaire, ils sont un symbole d'amour et d'amitié.

Après la mort de Freddie, ce sera Mary Austin qui s'occupera de beaucoup de choses que Freddie avait dans son cœur. Par exemple, l'extravagante collection de carpes koï rares et précieuses qui, au pays du Soleil Levant, sont fièrement conservées dans les bassins privés des jardins des gens fortunés.

Et donc Mary confie les carpes très chères aux soins de la plus belle maison de jardin de Londres, la pépinière Clifton de Mike Miller. À sa grande horreur, le 24 juillet 2002, Mary Austin a découvert qu'un membre du personnel avait oublié de remplacer la pompe d'alimentation qui amenait de l'eau et de l'oxygène dans le réservoir dans lequel les poissons avaient été temporairement placés avant de retourner au "Garden Lodge".

Et juste comme ça, les 84 koi japonais de la collection enviable sont morts... En moyenne, une koi peut vivre jusqu'à 20 ans et la valeur monétaire d'une collection comme celle de Freddie est d'environ 500 000 $. "Mais ce n'est pas une question d'argent", déclare Russell Conway, avocat de Mary Austin et conservateur de l'héritage de Freddie, "il y a ici une valeur affective incommensurable".

Entre les mains de l'avocat Conway, Mary Austin poursuit "Clifton Nursery", malgré rien ne récompensant sa culpabilité et la promesse qu'elle lui avait faite. Source (Traduction du site italien « musicoff.com », du 24/07/2017 faite par Helenita dos Santos Melo)

Etang du Garden Lodge

Certaines valaient 10000 dollars Lorsqu'une koï mourrait Freddie ne supportait pas que Jim leur mettait un coup pour abréger leur souffrance. Il nourrissait lui même ses koïs autant qu'il le pouvait ! Il en voulait beaucoup à Jim Hutton lorsqu'il coupait la tête de celles qui étaient mourantes, il le traitait de barbare !!

« L'avocat de Mary Austin, Russell Conway, a déclaré dans un communiqué : « Mary Austin est extrêmement ébranlée par la mort de 84 koï qui se trouvaient temporairement dans un réservoir de stockage en attendant d'être transférés dans un nouvel étang

Une jardinerie est poursuivie pour avoir tué une collection de poissons koi prisés du regretté chanteur Freddie Mercury. L'ex-partenaire de Freddie Mercury, Mary Austin, a hérité du manoir et de la collection de koi japonais lorsque Freddie Mercury est décédé.

Il prétend que 84 koi sont morts lorsque l'électricité alimentant un étang temporaire a été accidentellement coupée par un travailleur des pépinières Clifton à Maida Vale, dans l'ouest de Londres. Le personnel des pépinières, basées sur Warwick Avenue, a effectué des travaux d'aménagement paysager autour du lac dans l'ancienne maison du chanteur à Kensington.

La carpe peut vivre jusqu'à 20 ans Au moment de la mort de Freddie Mercury il avait amassé l'une des plus belles collections de poissons du Royaume-Uni. L'avocat de Mary Austin, Russell Conway, a déclaré dans un communiqué: "Mary Austin est extrêmement bouleversée par la mort de 84 koï qui se trouvaient temporairement dans un réservoir de stockage en attendant d'être transférés dans un nouvel étang.

"La mort du koi a été causée par un employé de Clifton Nurseries qui a coupé l'alimentation électrique du réservoir. "Les avocats de Mary Austin ont contacté Clifton Nurseries avec les détails d'une demande de dommages-intérêts." Conway a refusé de commenter la taille de la réclamation, mais a déclaré qu'il recevait des critiques et que la réclamation était probablement "substantielle". Les koïs peuvent vivre jusqu'à 20 ans et, selon leur type, peuvent coûter entre quelques livres et 250 000 livres. Le directeur général de Clifton Nurseries, Mike Miller, n'était pas disponible pour commenter.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article