Freddie Mercury Forever

Freddie Mercury et Queen Fan club France région Bourgogne

Queen : Brian May interview

Queen : Brian May affirme que son album préféré du groupe a été "traumatisant" à réaliser

Lors d’un entretien avec Elis James et John Robins dans le cadre du podcast How Do You Cope de BBC Radio 5 Live (via LouderSound.com), Brian May de Queen s’est souvenu de la première fois où il a dû travailler sur la musique de Queen sans le leader du groupe, Freddie Mercury.

Brian May affirme que son album préféré du groupe a été "traumatisant" à réaliser

Brian May s’est souvenu de l’expérience “traumatisante” qu’il a vécue en reprenant le chant de Freddie Mercury sur l’album Made In Heaven de Queen, à la suite du décès du chanteur.

Made In Heaven a été le premier et le seul album sur lequel le groupe a travaillé après la mort de Freddie Mercury en 1991, suite à son combat contre le SIDA.

À propos de cette expérience, May a déclaré : “C’était très bizarre. C’était traumatisant en soi. J’ai passé des heures, des jours et des semaines à travailler sur des petits bouts de voix de Freddie. J’écoutais Freddie toute la journée et toute la nuit. J’avais des moments où je me disais : ‘C’est génial… ça sonne bien Fre… Oh, tu n’es pas là’.”

“C’était assez difficile. Il fallait parfois s’en éloigner, récupérer et revenir. Mais j’ai ressenti une immense fierté et une grande joie à presser les dernières gouttes de ce que Freddie nous avait laissé.”

Il a ajouté : “J’aime toujours cet album. Je pense que c’est mon album préféré de Queen. Il y a des choses là-dedans qui sont si profondes. Il y a de l’or pur là-dedans.”

 

Par ailleurs, May a parlé du processus de deuil après la mort de Mercury : “Je pense que Roger et moi avons traversé un processus de deuil normal, mais accentué par le fait que c’était public. On a fait une sorte de déni. Du genre : ‘On a fait Queen, mais on fait autre chose maintenant’.”

“Roger et moi nous sommes plongés dans notre travail en solo et nous ne voulions plus parler de Queen. Cela semblait presque absurde, car nous avions passé la moitié de notre vie à construire Queen. Mais on ne voulait pas le savoir à ce moment-là. C’était une étape du processus de deuil. On a juste surcompensé. Ça a duré longtemps.”

“Je suis allé jusqu’à adapter la chanson God de John Lennon dans mon spectacle solo pour dire : ‘Je ne crois plus en Queen’. C’était une réaction excessive. Je n’avais pas besoin de faire ça, alors pourquoi l’ai-je fait ? Parce que je n’arrivais pas à faire face.”

Source metal zone

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :