Freddie Mercury et Queen Fan club France et Région Bourgogne

Freddie Mercury Forever

Traitement de Freddie contre le sida par Freddie Mercury

Freddie prenait de l'oxygène pendant les concerts

Certaines personnes se demandent comment Freddie Mercury s'est soigné contre le VIH, à partir du moment où il a été détecté séropositif.

Des témoins de son entourage ont écrit et nous vous les relayons ci-dessous :

Peter Freestone, Jim Hutton, Brian May et son médecin

Freddie a été très courageux et a tout fait pour supporter tous les traitements disponibles à cette époque. Le sida n'étant pas encore complètement connu et les traitements étaient en phase expérimental.

Quelques années plus tard il aurait peut être pu être sauvé.

Voici les traitements qu'il a reçu :

  • AZT
  • Chimiothérapie
  • Perfusion avec cathéter pour les injections drain installé dans le cou
  • Rayons X pour le sarkôme de kaposi
  • Transfusions sanguines  12 heures par jour pour renouveler les globules rouges
  • Anti douleur, dérivés de morphine

Tout commence à Ibiza où Freddie Mercury a fêté son anniversaire et a tourné le clip pour Barcelona avec Monsterrat Caballe, la célèbre cantatrice Espagnole d'opéra. Mais deux jours avant le tournage Freddie a des problèmes de tension et des anomalies dans les plaquettes sanguines du chanteur. 

Le médecin lui recommande d'annuler le tournage mais il refusa d'abandonner Montserrat et avec des soins intensifs Freddie monte sur scène. Dans sa loge il avait des vertiges, une trousse d'urgence a été laissé à ses assistants. Personne dans le public ne s'est aperçu que Freddie était malade.

 

 

 

Barbara Valentin a été la première à remarquer, à Munich, que Freddie était en mauvaise santé. "Ça a commencé avec de petites choses", a-t-il dit. "Vous ne pouviez pas dire que Freddie perdait son appétit, car il n'a jamais été du genre à avoir faim. "Je mange et je chie comme un oiseau", a-t-il déclaré. 

Son plat préféré était le caviar avec de la purée de pommes de terre, ainsi que des craquelins au fromage que sa mère lui avait envoyés. Il aimait la cuisine italienne, indienne et chinoise, mais il ne mangeait jamais beaucoup et accompagnait toujours ses repas de vodka Stolichnaya. "Freddie a commencé à tomber malade sans raison apparente.

 Une fois, quand il est tombé malade dans mon appartement et que je ne savais pas quoi faire, j'ai appelé mon gynécologue, en qui j'avais confiance comme s'il était un ami. Il est venu en courant et l'a trouvé en train de délirer. Soudain, Freddie s'est réveillé dans un état déplorable. J'ai dit : "Calme-toi, c'est mon gynécologue"' "Mon Dieu, je n'y crois pas", répondit-il. 'Suis-je enceinte ?' » Selon Barbara, c'est à cette époque que la chanteuse a commencé à se plaindre des autres.

Gwen voulait savoir si Freddie avait été plus proactif dans sa lutte contre le VIH/SIDA, serait-il toujours avec nous.

 

Freddie très fatigué par la maladie

Une fois que Freddie a su qu'il était malade, il a fait tout ce que ses médecins lui avaient dit de faire. Il prenait régulièrement des médicaments et, après 1989, il suivit un régime beaucoup plus strict en ce qui concerne les cigarettes et l'alcool. Freddie a peut-être fait quelque chose pour se faire tester plus tôt, mais vous devez vous rappeler les peurs et l'incertitude entourant cette maladie dont très peu de gens savaient quoi que ce soit, sauf que vous mourriez.

Pensez-y, à cette époque on vous dit que vous avez la maladie ; vous SAVEZ que vous allez bientôt mourir. Je connaissais pas mal de gens qui ont reporté la décision de se faire tester parce qu'ils ne voulaient pas savoir qu'ils mourraient bientôt. C'était aussi un cauchemar juridique. Sur les formulaires d'assurance, on vous demandait si vous étiez séropositif – assurance refusée : on vous demandait même si vous aviez été testé, puis la compagnie d'assurance vous demandait pourquoi vous vouliez vous faire tester.

Tu ne pouvais pas gagner, je sais, parce que j'avais une hypothèque conjointe avec quelqu'un qui est décédé des complications du SIDA et que la société de prêt hypothécaire a refusé de payer, j'ai donc dû prendre l'intégralité de l'hypothèque. De plus, si Freddie avait vécu une autre année et que les cocktails étaient devenus disponibles, aurait-il vraiment voulu vivre comme il était devenu ; Freddie était la quintessence de la vie elle-même et il n'aurait pas pu faire une fraction de ce qu'il avait l'habitude de faire. Peter Freestone

Traitement de Freddie contre le sida par Freddie Mercury
Traitement de Freddie contre le sida par Freddie Mercury

Joey a demandé comment Freddie avait évité d'être reconnu par d'autres patients atteints du VIH/SIDA lorsqu'il était soigné à l'hôpital. La manière la plus simple était qu'il se rendait par l'arrière très tôt le matin. Le seul traitement pour lequel il est allé à l'hôpital était le traitement aux rayons X pour le sarcome de Kaposi et le placement de la ligne centrale, qui a été effectué à l'hôpital Cromwell, qui est habitué à ce que des patients célèbres évitent la publicité. 

Dr Atkinson et Freddie Mercury

John a demandé si le Dr Atkinson, le médecin de Freddie, était venu à un spectacle parce que Freddie était peut-être malade. Gordon Atkinson, en plus d'être le médecin de Freddie, était aussi un bon ami. Ils se connaissaient depuis de nombreuses années, et compte tenu de ce que vous devez normalement dire à votre médecin, cela aide s'ils sont également vos amis. Gordon s'était occupé de tous les maux de Freddie depuis le milieu des années 70 et était souvent invité à des fêtes dans l'appartement de Freddie à Stafford Terrace et aussi au Garden Lodge bien avant que Freddie ne montre des signes de VIH / SIDA.

Peter Freestone

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article