zoroastrisme la religion de freddie mercury

Publié le par Freddie Mercury Forever

Une ancienne religion peu suivie.

Freddie Mercury né sous le nom de Farrokh Bulsara découvrit cette religion très ancienne, le zoroastrisme. Fondée en  avant Jésus Christ. du nom de Zarathoustra comporte à peine 120 000 adeptes dans le monde. Seulement 500 000 en Angleterre celle ci aurait augmenter grâce à l'appartenance de Freddie Mercury. Certains l'ont apparentée à une secte.

 Bonne parole, bonne pensée, bonne action.

Un peu d’histoire ...

Le zoroastrisme est la première religion monothéiste de l’Histoire du monde. Avant le zoroastrime était le mazdéisme, religion polythéiste des Indo-Européens d’Iran et qui domina globalement de –2000 av.JC à –1000 av. JC. Le mazdéisme (du nom de son dieu, Mazda) fut réformé par Zoroastre entre –1000 et –500 av. JC. Le zoroastrisme devint la religion officielle des perses jusqu’à ce que l’Islam le supplante.

Ayant choisi le feu pour symbole, Zoroastre prêchait un dualisme reposant sur la bataille entre le Bien et le Mal, et par conséquent entre la Lumière et les Ténèbres.

Mais Zoroastre n’a jamais prétendu être un prophète, il s’est contenté de donner des directions de recherche spirituelle.

Les zoroastriens croient à une vie après la mort et à un jugement des âmes, chaque être étant jugé selon ses mérites.

Ainsi parlait Zarathoustra

 

Cette religion lui a été inculquée par ses parents, Bomi et Jer Bulsara, en raison de leurs origines perses. Freddie fut intronisé membre des zoroastriens à Bombay, en Inde à l’âge de huit ans.

Lors de ses funérailles, au West London crematorium (ses funérailles dont il avait réglé tous les détails pendant des semaines), une partie de la cérémonie se déroula selon les rites zoroastriens. Que les Bulsara soient riches ou pauvres (et ils sont plutôt riches), 

A Pemba, île proche de Zanzibar où réside la famille, personne ou presque, n’a l’électricité ou le téléphone. Cette religion que pratiquent les parents Bulsara recommande de faire appel le moins possible au modernisme. Ne posséder ni le téléphone ni l’électricité .

Les parents de Freddie l'ont accepté, pour son fils devenu riche. Il voulait leur offrir une maison qu'il refusa, et préféraient vivre dans leur petit logement. 

Freddie n'a jamais respecté le fait d'être pauvre, il a vécu dans l'opulence jusqu' à sa mort.

Freddie Mercury n’a pas respecté les rites…

 

Chez les zoroastriens les rites ne sont pas trop contraignants et non obligatoires: prier cinq fois par jour pour se rappeler que la droiture est une bonne chose, que le bien est une bonne chose… et faire une fête une fois par mois, plus cinq jours pour préparer le nouvel an. Freddie, lui, était obsédé par la fête et la faisait chaque jour.

Freddie s'est obligé de faire la fête avec des amis, et même des personnes rencontré dans la rue ou dans les clubs, bars, boites de nuit. 

Lors de son 39 è anniversaire, il a fait la fête pendant des jours.

Ses démons ...

 

La drogue était acceptée par la religion de Zarathustra… Michael Jackson annulait une séance d’enregistrement entre Freddie et Michael Jackson, dans les années 1980. Leur œuvre commune, inachevée, conduisit a la publication du titre State Of Shock…  Mick Jagger à pris la place de Freddie Mercury. Les séances de travail était agrémenté de champagne, cocaïne et autres stimulants tandis que Michael Jackson, élevé selon la morale des Témoins de Jéhovah, faisait abstinence.

Les zoroastres pensent que la décomposition du corps est l’œuvre d’un démon… Freddie Mercury souhaitait donc être incinéré. Lorsqu'il était interviewé, il annonçait qu'il n'irait pas au paradis et que l'enfer était mieux.

La cérémonie préparé minutieusement par Freddie a eu lieu dans la plus stricte intimité avec les proches et ses musiciens. Notamment Mary Austin, Barbara Valentin n'a pas été conviée.

Parmi ses amis, Elton John, Dave Clark son impresario, et la chanteuse Anita Dobson.

 Durant l’office, les adeptes de la religion, étaient habillés de longues capes blanches, et chantèrent les prières du Dieu Mazda, tandis que se consumait lentement le cercueil, simplement recouvert d’un drap de satin et d’une rose. Aucun mot en anglais n'a été prononcé.

 

Les zoroastriens ont une vision optimiste de la mort : ils ne la considèrent pas comme le om, mais comme le commencement. L'existence terrestre n'est qu'un prélude à l'au-delà, dans lequel de nombreuses bénédictions vous attendent. Pour les Parsis, le feu, la terre et l'eau sont sacrés, ils ne sont donc pas incinérés, enterrés ou jetés à la mer. 

Le corps étant considéré comme creux, au lieu d'être conservé, il est soumis à une « inhumation céleste » et déposé dans les « tours du silence », situées à l'extérieur de la ville. Là, à la merci de la nature, le cadavre peut aussi être consommé par les oiseaux de proie. Même pour une superstar, ce processus ne serait pas possible en Angleterre. 

"Il devrait être incinéré et dès que possible", a confirmé Peter, qui a signé le certificat de décès de Freddie, déclarant que la cause du décès était "une bronchopneumonie due au SIDA", comme l'a confirmé le Dr. Atkinson.

 Freddie a reçu un suivi médical constant, de sorte qu'une autopsie n'était pas nécessaire pour déterminer la cause du décès. Alors Peter Freestone a rapidement organisé les obsèques sous la houlette des parents du chanteur. «Ils avaient besoin d'être consultés.

 Nous étions en train d'enterrer une superstar du rock, mais ils enterraient un fils. Naturellement, ils voulaient que les procédures suivent la tradition Parsi. Toutes leurs demandes ont été prises en compte. "Freddie m'a dit qu'à sa mort, il voulait être enterré tout de suite", a déclaré Jim. Il voulait que tout soit terminé le plus rapidement possible, avec le moins de fanfare possible. Si nous avions pu nous arranger, il aurait préféré être incinéré le jour même. 

Finissons-en pour que tout le monde puisse revenir à la normale… Freddie ne voulait pas que quelqu'un s'arrache les cheveux ou se fâche. La vie continue. C'est à ça qu'elle sert. Freddie a été incinéré au West London Crematorium à Kensal Green à 10 heures le mercredi 27 novembre. « Tout était parfait, exactement comme il le voulait », sourit Peter. 

« Il y avait cinq corbillards Daimler rien que pour transporter les fleurs. Freddie était dans une Rolls-Royce, suivi de quatre voitures. Le simple cercueil en chêne pâle avec une seule rose rouge sur le dessus était porté par les poignées sur l'air de "You've Got a Friend", chanté par Aretha Franklin. 

Nous suivons tous. Il y avait environ 14 personnes du côté « amis » et 30 autres du côté « famille ». Elton John est apparu dans la Bentley verte. Brian est allé avec sa petite amie Anita Dobson - son épouse actuelle, après les allées et venues. Mary Austin, enceinte de son deuxième enfant, Jamie, est arrivée avec Dave Clark. Jim

Callaghan, le garde de sécurité de Queen, est resté silencieux à la porte de la chapelle, attendant de saluer et d'escorter les parents de Freddie. — Lorsque nous avons perdu de vue le cercueil, nous avons fait jouer un enregistrement de 'D'amor sull'ali rosee' de Verdi, un air d'Il Trovatore, interprété, bien sûr, par Montserrat Caballé. C'était la chanson préférée de Freddie. Il avait l'habitude d'aller dans le studio et de l'allumer si fort qu'on pouvait entendre les musiciens tourner des pages de partitions et même traîner des chaises. C'était trop touchant », a déclaré Peter. "J'étais très triste. 

J'avais besoin d'être seul. Ma mère repose dans le même crématorium. Je me souviens avoir couru jusqu'à l'endroit où ses cendres sont enterrées et lui avoir demandé de prendre soin de lui. Des fleurs en l'honneur de Freddie ont couvert plus de 1 000 m² à l'extérieur du crématorium. 

De la part des parents, des dahlias et des lys blancs avec le message : « À notre fils bien-aimé Freddie. Nous vous aimerons pour toujours, maman et papa. Par David Bowie, roses jaunes. 

D'Elton John, un cœur de boutons de rose avec les mots : "Merci d'être mon ami. Je vous aimerai toujours.L'hommage de Boy George disait simplement : "Cher Freddie, je t'aime." 

La couronne de Mary Austin était composée de roses jaunes et blanches, portant l'inscription : « À mon plus cher, avec tout mon amour, de la part de votre Old Faithful. La couronne du fils portait le message suivant : "À l'oncle Freddie, Love, de Ricky." 

Roger Taylor a prononcé les adieux émouvants : « Adieu, mon vieil ami. Paix, en m ! 

Plus tard, toutes les fleurs ont été données aux hôpitaux de Londres. 

Jim savait que Freddie avait fait face à un dilemme encore plus grand à cause de la religion de sa famille. "Seul Freddie n'a pas suivi le zoroastrisme", a-t-il dit, et Peter Freestone l'a confirmé. "Puisque les parents de Freddie l'ont incinéré selon la foi, il était supposé être un pratiquant", a ajouté Jim. 

- Mais, de toutes les années que j'ai passées avec lui, je ne l'ai jamais vu adorer un dieu. Je ne sais rien de la religion de la famille. Nous n'en avons jamais parlé. Mais je me souviens que j'étais allongé à côté de lui dans mon lit la nuit et que je l'écoutais prier. Dans quelle langue ? Anglais. Pour qui? Je ne sais pas. Parfois, je demandais à qui il parlait, mais Freddie haussait simplement les épaules et murmurait : « Je dis mes prières.

Témoignage :

L’une des plus rares au monde !

Le livre ROCK DEGLINGUE passe en revue de nombreux et curieux destins de stars du rock et notamment celui de Farrokh Bulsara dit Freddie Mercury. Il faut également avoir lu QUEEN LA DISCOGRAPHIE Une approche musicale paru aux éditions camion blanc et que Marie Berginiat présente sur Arte.

La vie du leader du groupe Queen fut marquée par la religion. Mais pas n’importe laquelle!

Une religion rare, celle de Freddie Mercury

Né le 5 septembre 1946 à Zanzibar sous le nom de Farrokh Bulsara (orthographe confirmée par ses propres parents), Freddie découvrira une religion très ancienne, fondée 1500 ans avant celle de Jésus-Christ. Le zoroastrisme ou religion zoroastrienne (du nom de Zarathoustra). Religion oubliée qui ne compte plus que 120 000 adeptes dans le monde, et seulement un demi-millier en Grande-Bretagne. Leur nombre a peut-être augmenté grâce à l’appartenance spirituelle de Freddie à ce qu’on aurait tort de prendre pour une secte.

Un peu d’histoire

Le zoroastrisme est la première religion monothéiste de l’Histoire du monde. Avant le zoroastrime était le mazdéisme, religion polythéiste des Indo-Européens d’Iran et qui domina globalement de –2000 av.JC à –1000 av. JC. Le mazdéisme (du nom de son dieu, Mazda) fut réformé par Zoroastre entre –1000 et –500 av. JC. Le zoroastrisme devint la religion officielle des perses jusqu’à ce que l’Islam le supplante.

Ayant choisi le feu pour symbole, Zoroastre prêchait un dualisme reposant sur la bataille entre le Bien et le Mal, et par conséquent entre la Lumière et les Ténèbres.

Mais Zoroastre n’a jamais prétendu être un prophète, il s’est contenté de donner des directions de recherche spirituelle.

Les zoroastriens croient à une vie après la mort et à un jugement des âmes, chaque être étant jugé selon ses mérites.

Ainsi parlait Zarathoustra

Cette religion lui a été inculquée par ses parents, Bomi et Jer Bulsara, en raison de leurs origines perses. Freddie fut intronisé membre des zoroastriens à Bombay, à l’âge de huit ans.

Lors de ses funérailles, au West London crematorium (funérailles dont il avait lui-même réglé les moindres détails pendant des semaines), une partie de la cérémonie se déroula selon les rites zoroastriens. Que les Bulsara soient riches ou pauvres (et ils sont plutôt riches), Freddie ne ressentira guère les clivages sociaux. A Pemba, île proche de Zanzibar où réside la famille, personne ou presque, n’a l’électricité ou le téléphone. Cette religion que pratiquent les parents Bulsara préconise de faire appel le moins possible au modernisme. Ne pas posséder le téléphone et l’électricité s’inscrit dans cet esprit. Il semble logique de penser que c’est également par conviction religieuse que ses parents refuseront toujours que leur fils, devenu riche, leur offre une maison, préférant continuer de vivre dans une espèce de mobil home.

Ce en quoi Freddie Mercury a ou n’a pas respecté les rites…

Chez les zoroastriens les rites ne sont pas trop contraignants et non obligatoires: prier cinq fois par jour pour se rappeler que la droiture est une bonne chose, que le bien est une bonne chose… et faire une fête une fois par mois, plus cinq jours pour préparer le nouvel an. Freddie, lui, était obsédé par la fête et la faisait chaque jour.

Il le paiera de sa vie !

La drogue, en effet, était visiblement acceptée par la religion de Zarathustra… Ceci conduisit à l’annulation d’une séance d’enregistrement entre Freddie et Michael Jackson, au début des années quatre-vingt. Leur œuvre commune, inachevée, conduisit a la publication du titre State Of Shock… mais avec Mick Jagger à la place de Freddie. Les séances de travail furent, paraît-il, homériques. Mercury consommait force champagne, cocaïne et autres stimulants tandis que Jackson, élevé selon la morale des Témoins de Jéhovah, faisait, lui, abstinence.

Les zoroastres pensent que la décomposition du corps est l’œuvre d’un démon… Freddie Mercury souhaitait donc être incinéré.

La cérémonie eut lieu, comme on a coutume de dire, « dans la plus stricte intimité ». Une crémation qui eut lieu tout au moins de façon très privée. Seuls y assistèrent Mary Austin (voir notre article), les parents de Freddie, les trois membres survivants de Queen (Brian May étant accompagné par son amie), Elton John, Dave Clark, son imprésario, et la chanteuse Anita Dobson. Durant l’office, les adeptes de cette curieuse religion, habillés de longues capes blanches, chantèrent les prières du Dieu Mazda, tandis que se consumait le cercueil, simplement recouvert d’un drap de satin et d’une rosé. Pas un seul mot ne fut prononcé en anglais !

Daniel Lesueur

Publié dans vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article