Freddie Mercury Forever

Jim Hutton

7 Septembre 2022 Publié dans #Amours

La rencontre entre Jim Hutton et Freddie Mercury

Jim Hutton se trouve dans le bar Copacabana dans le sud de Kensington début de l'année 1983.

Quelques jours avant de rencontrer Barbara Valentin.

Jim travaille comme coiffeur visagiste et barbier à l'hôtel Le Savoy, d'origine irlandaise, il vit en Angleterre. à Sutton.

Bar Copacabana

Freddie aperçoit Jim et lui offre un verre qu'il refuse car il est déjà en couple. Deux ans plus tard le 23 mars 1985, alors que la relation avec Barbara Valentin ne fonctionne plus, il rencontre à nouveau Jim dans le Bar "Heaven" en Angleterre.

Freddie reconnaît Jim et lui propose un verre, et celui ci ne le refuse pas et c'est même lui qui lui offre le verre. Mais Jim n'a que 5 livres sur lui et ne peut pas payer plus qu'un verre.

Freddie l'invite à venir chez lui avec un groupe d'amis dans son appartement à Stafford Terrace, après avoir consommé plusieurs verres, ivres morts ils se retrouvent endormis l'un contre l'autre au petit matin. Ils s'échangent leur numéro de téléphone car Jim espère que Freddie le recontactera.

Le lendemain après midi Jim rentre chez lui, sans qu'il ne ce soit rien passé de plus que quelques verres, leur relation reste platonique ce jour là.

Freddie qui habite à Munich repart en Allemagne et pendant trois mois, plus rien concernant Jim. Freddie part en tournée avec son groupe Queen, direction la Nouvelle Zélande, l'Australie et le Japon.

Dès son retour à Londres, Freddie appelle Jim et l'invite à dîner chez lui avec quelques amis, dont Peter Straker, Paul Prenter, Joe Fanelli et Peter Freestone. Bizarrement, Jim connait déjà Peter car ils ont travaillé ensemble chez Selfridge's début 1970 et Joe.

Le lendemain, ils se quittent à nouveau, Freddie repart à Munich, quelques jours plus tard, Jim reçoit un billet d'avion pour rejoindre Freddie à Munich, un chauffeur passe le prendre pour l'emmener à l'aéroport.

Mais Jim n'a pas envie d'y aller et refuse, mais le chauffeur a reçu l'ordre de le ramener coûte que coûte et Jim finit par se laisser conduire. Mais lorsqu'il arrive à Munich, le comité d'accueil est : Freddie, Barbara, Kurt Raab et Joe Fanelli.

Winnie Kichbergetr, Barbara Valentin, Freddie Mercury

Jim se rend compte qu'il et pris en sandwich entre Barbara et Winnie Kirchberger, il se demande ce qu'il fait là et se dit qu'il a été manipuler, et se rend compte que l'ambiance n'est pas terrible autour de Freddie.

Freddie l'a fait venir pour rendre Winnie jaloux.  Freddie le traitait mal et le renvoyait parfois le jour même. Jim pleurait souvent.

Freddie décide de rompre avec Barbara et Winnie avec qui il avait une relation multiple. Car Jim lui a posé un ultimatum, c'est lui ou les autres mais pas de partage de lit.

Freddie demande à Jim s'il accepterait de rester vivre avec lui à Munich, Jim lui demande plutôt de revenir vivre à Londres car il ne veut pas vivre à ses crochets. Freddie plie bagage d'un seul coup et laisse Barbara et Winnie devant le fait accompli sans explication.

Freddie et Jim Hutton au club pour les 39 ans

Tous les proches de Freddie remarque qu'il est calme et que Jim Hutton l'apaise. Et le 5 septembre 1985, Freddie donne une grande fête au club Henderson's à Munich pour ses 39 ans. 300 personnes seront présentes pour célébrer son plus bel anniversaire. La fête dure deux jours et une nuit.

Un nouveau chapitre s'ouvre dans la vie de Freddie Mercury. Plus heureux que jamais, il aime la compagnie de Jim.

le club Henderson a été rebaptisé Paradiso Tanzbar Adresse : Rumfordstraße 2, 80469 München, Allemagne

Considéré aujourd’hui comme une icône gay, Freddie Mercury a pourtant fait de sa sexualité et de ses relations un secret. Il se disait bisexuel. Jim Hutton, sera son dernier compagnon.

Jim Hutton est coiffeur lorsque Freddie le rencontre et non pas serveur comme montré dans le biopic "Bohemian Rhapsody"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jim Hutton est mort du Sida en 2010 suite à un cancer, il n'a jamais annoncé à Freddie que lui aussi était contaminé, il meurt chez ses parents en Irlande, il avait 61 ans.

Freddie et Jim ce sont rencontré dans un pub anglais au "Heaven" situé près de Trafalgar Square en mars 1983. Et se sont retrouvés de nouveau en 1984.

Mais auparavant Freddie l'avait déjà remarqué et lui avait offert un verre en 1981, qu'il avait refusé, ne sachant pas que Freddie était une star.

Mais c'est en 1985 qu'ils ont décidés d'une relation plus sérieuse.

Il a gardé secret sa relation et disait à sa famille que c'était le jardinier, et il lui demandait d'aller dans la chambre d'ami lorsqu'il y avait du monde.

Jim Hutton travaillait comme barbier à l'hôtel Savoy jusqu'à son licenciement, où il a été embauché sous contrat comme jardinier au Garden Lodge.

Son livre " Mercury and Me", en anglais, voir quelques lignes en introduction du livre traduit en Français.

1992 Jim Hutton déménage avec l'aide du Chauffeur de Freddie

Dans ce livre il parle des chats qu'il a offert à Freddie et que Mary n'a jamais voulu qu'il les récupère, ainsi que les meubles qu'il a fabriqués et les cadeaux qu'il a offert à Freddie avec lesquels ils ont eu beaucoup de plaisir de se les offrir, ses derniers instants passés avec Freddie jusqu'à son dernier souffle? Mary n'était pas là comme il s'est beaucoup dit !

Il dit que les occupants du Garden Lodge n'aimait pas spécialement Jim Hutton ! Un jour où ils ce sont disputés en 1990, Freddie fatigué s'est énervé et a demandé à Jim Hutton de quitter les lieux, Joe et Peter était apparemment ravis d'après les dire du livre.

Jim s'est mis en quête de rechercher un appartement, et Freddie lui a demandé ! "Tu ne vas pas partir Jim !"

Jim lui a répondu c'est toi qui m'a demandé de partir, si tu veux que je reste, je resterai car je t'aime Freddie" !

Information de la rédactrice de ce blog :

J'ai lu ce livre et j'espère qu'il sortira en Français, en attendant, j'ai découvert la vraie vie de Freddie Mercury à travers Jim Hutton qui raconte tout !! Même les moindre détail sur son décès et ses funérailles ainsi que les détails de son départ de Garden Lodge !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Jim Hutton

« Je suis tombé amoureux de beaucoup de choses chez lui, dit-il, qui n'avaient rien à voir avec sa carrière. Il avait de grands yeux bruns et une personnalité presque enfantine. Ce n'était pas le genre d'homme qui m'attirait. J'aimais les gars forts avec des jambes épaisses.

 Freddie était maigre et avait les jambes les plus longues que j'aie jamais vues chez un homme. Il s'est aussi montré tout à fait sincère. C'était un charme. J'étais ensorcelé. Pour une personne aussi accomplie, il me semblait assez peu sûr de lui », a déclaré Jim, contredisant l'impression que Barbara avait de Freddie et prouvant ce que ses amis les plus proches soupçonnaient depuis longtemps : le chanteur a révélé différents aspects de lui-même en fonction de la personne, mais ne s'est jamais complètement ouvert.

 La façon dont il agissait dans ses relations personnelles indiquait son incrédulité que quiconque puisse répondre à tous ses besoins. De même, Freddie ne pourrait jamais se rendre complètement à un seul partenaire. Cela explique peut-être pourquoi ses relations les plus intenses et les plus longues étaient avec des personnes qui n'étaient pas au même niveau financier, éducatif et social. 

Freddie et Jim Hutton

Avec qui il était "inférieur", Freddie pouvait être aux commandes. Il passerait toujours en premier. Le couple s'est lancé dans une histoire d'amour qui nécessitait une routine en raison des périodes où Freddie devait s'absenter. Le chanteur retournait à Londres un week-end et attendait Jim à Munich le lendemain. Lors de sa première visite dans la ville allemande, le barbier a été accueilli par Freddie, Joe Fanelli et Barbara Valentin à l'aéroport. Il savait à peine quoi penser. 

Freddie et Jim au Garden Lodge

Quand il a réalisé qu'il était juste utilisé par Freddie pour rendre Winnie Kirchberger jaloux, ce qui était évident au début, Jim a été dévasté. "Jim était une marionnette", a révélé Barbara. "Freddie le maltraitait beaucoup à l'époque. Il l'apportait de Londres, puis le renvoyait, parfois le jour même. J'ai entendu plusieurs histoires tristes à cette époque. Jim pleurait toujours. Je lui ai dit : « Résistez. Refusez au moins une fois. Ne les laissez pas vous utiliser. « Oui », répondait-il. "Oui, mais je l'aime." À cause de cela, il a été traité comme un chien. Il a fait tout ce que Freddie lui a dit de faire. Tout devait être comme Freddie le voulait, et Jim courait toujours. Un jour je suis allée à Garden Lodge et je l'ai vu sortir et arracher les tulipes, puis il a ajouté "je déteste ce con" !

C'était plutôt pathétique, et Freddie était cruel. La relation entre les deux était plus profonde et plus pertinente qu'il n'y paraissait à pratiquement tout le monde, bien qu'il s'agisse de Mary, pas Jim, qui accompagnait Freddie à des événements de célébrités et à des apparitions publiques et qui, à la fin, était considéré comme la "veuve". 

Barbara Valentin

 

 

Freddie et Peter Freestone

Peter Freestone, qui a observé de près toutes les relations amoureuses de la star, a vu la relation comme légitime. "Je crois que Jim et Freddie s'aimaient, juste à leur manière", a-t-il déclaré. "Le livre que Jim a écrit sur leur relation est, d'une certaine manière, idéalisé. Jim voulait une relation heureuse pour deux, mais je ne pense pas qu'il comprendrait jamais que la vie de Freddie et, plus tard, sa vie quotidienne à Garden Lodge, impliquaient bien plus que la cour.

 Freddie a eu sa vie, intense, extravagante et multiforme. Tout le monde savait qu'ils devraient s'adapter à la vie de Freddie, car il ne s'adapterait jamais à la vie de quelqu'un d'autre. Une partie du problème était que Jim était trop têtu pour accepter cela.

 Par conséquent, leur relation était pleine de "hauts et de bas". Jim voulait que Freddie descende, mais Freddie voulait que Jim monte. Cependant, Freddie n'aurait pas aussi bien vécu ses dernières années sans la compagnie de Jim. De manière générale, Jim est entré dans la vie de Freddie au bon moment et était bien plus important pour lui que la plupart des gens ne le pensaient.

Avec le Garden Lodge enfin terminé et la période d'évasion fiscale presque terminée, c'est Jim, et non Barbara, avec qui Freddie a choisi de vivre lorsqu'il a pu retourner à Londres. Bien que Jim parle d'une "relation de huit ans", ils sont restés ensemble pendant six ans. Pourtant, cela indique que le coiffeur signifiait plus pour Freddie que Barbara, qui était dévastée, ne voulait le croire.

 "Jim n'avait rien à dire," ricana-t-elle. «Quand ils ont emménagé au Garden Lodge, il était doué pour s'occuper des chats, des poissons et du jardin de Freddie. Juste ça. Parfois, Freddie perdait son sang-froid parce qu'il était frustré par tout cela. Un jour, alors que je restais à la maison, Freddie a complètement perdu le contrôle et s'est enfui dans le jardin. Il arracha toutes les tulipes que Jim avait plantées et les jeta par terre. J'ai dit: "Que faites-vous? Pauvres plantes ! Et il a répondu : "Je déteste ce connard."

À plus d'une occasion, il a dit que Jim n'était bon à rien. Quoi qu'il en soit, il était évident qu'il y avait quelque chose entre Freddie et Jim que d'autres amants n'avaient pas été en mesure de fournir, pas même Mary. Même Barbara l'a admis. 

"Nous avions l'habitude de penser que Jim n'était qu'un serviteur, mais d'un côté, je savais que Freddie l'aimait. Il a humilié Jim, mais certaines personnes ont besoin d'être humiliées. Ils en sont même reconnaissants. Au final, c'était bien qu'il soit là. Six ans ensemble, c'est long. Freddie est retourné à Londres et Jim est resté avec lui jusqu'à la dernière minute. Je remercie Dieu pour cela, en quelque sorte. 

Barbara Valentin

Jim Hutton et Peter Freestone 1997
Jim Hutton et Peter Freestone 1997

Pour tout le plaisir, les fêtes et les aventures que Freddie et Jim ont eues ensemble – des vacances d'un million de livres au Japon, la folie de Live Aid, la tranquillité de la Suisse – et la relation amoureuse qui a maintenu le chanteur fort jusqu'à ses dernières années. Jim a dit que sa plus grande satisfaction était d'apprécier la créativité de son amant. "Il n'a jamais arrêté", a-t-il déclaré. 

« J'étais toujours impliqué dans quelque chose. Toujours planifier. Son cerveau battait son plein. D'abord, il devait finir le Garden LodgePuis il a acheté une maison juste derrière la propriété à Logan Mews. Il a donc voyagé pour acheter une propriété en Suisse. Il ne s'est pas calmé, car pour lui rien n'était fini. 

Freddie et Jim Hutton Japon 1986

Je devais toujours faire quelque chose. Freddie ne parlait pas souvent de musique à Jim. «Mais en ce qui concerne les paroles, il a parlé à qui que ce soit qui était là. Il disait: "J'ai eu une idée", "J'ai pensé à quelques mots" ou "Aidez-moi avec cette ligne". Il griffonnait toujours, partout. Il n'a jamais chanté à l'intérieur de la maison, seulement occasionnellement, dans le bain. Mais pas les chansons de Queen

J'ai une vidéo de lui dans le jacuzzi (qui a circulé sur Internet après la mort de Jim) criant et chantant. Freddie avait promis à son compagnon un voyage de rêve au Japon fin septembre 1986, et la star était un homme de parole. Il était heureux car, pour la première fois, il pouvait profiter en tant que touriste du pays qu'il avait toujours aimé. Freddie et Jim ont visité les sites touristiques, mangé et Je devais toujours faire quelque chose. 

Peter Freestone

ils ont bu le meilleur et le meilleur et ont fait des achats scandaleux, qui comprenaient même un énorme stand de kimono, ce que le chanteur a toujours voulu. L'expérience a été inoubliable pour tous les deux. De retour à Londres, ils se sont installés dans une routine domestique organisée avec les chats, la carpe Koi et leurs amis les plus proches. Le dimanche 13 octobre 1986, ce petit monde douillet est soufflé par les Nouvelles du Monde. Un nuage sombre planait au-dessus de Garden Lodge et ne s'est jamais dissipé.

Un jour Freddie a traité Jim de barbare car il avait pris une machette pour coupé la tête d'une carte koï malade. Ce poisson valait 10 000 dollars !

Jim Je suis très satisfait de ma relation actuelle, et honnêtement, ça ne pourrait pas être mieux. C'est une sorte de... réconfort. Oui, c'est un mot approprié. N'appelons pas cela la ménopause ! Je n'ai pas besoin d'essayer trop fort. Je n'ai pas à prouver ma valeur. Je suis dans une relation pleine de compréhension. Cela semble très fade, mais c'est merveilleux. FREDDIE MERCURY

Freddie était l'amour de ma vie. Il n'y a jamais eu personne comme lui. Il disait toujours qu'il fallait passer à autre chose. Je sais que quand je mourrai, Freddie sera de l'autre côté, m'attendant. JIM HUTTON

Live Aid : Jim Hutton a déclaré !

J'entrais sur scène comme j'étais habillé quand nous quittions la maison : un débardeur blanc et un jean délavé. Il portait également ses baskets préférées, une ceinture et une amulette incrustée de pierres précieuses. Quand ce fut leur tour, Freddie avala un autre verre de vodka tonic et dit : "Allons-y." "Je l'ai accompagné jusqu'à la scène et lui ai donné un baiser porte-bonheur. Pas qu'il en ait besoin. 

En les écoutant jouer ces chansons en direct - un extrait de "Bohemian Rhapsody" avec Freddie au piano, "Radio Ga Ga" avec la foule applaudissant à l'unisson, "Hammer to Fall", puis Freddie avec sa guitare sur "Crazy Little thing Called Love ', 'We Will Rock You' et 'We Are the Champions', avec un son époustouflant...

Pour un gars simple comme moi, c'était excitant. Plus tard, à la tombée de la nuit, Freddie et Brian sont revenus ensemble sur scène, juste tous les deux, et ils ont joué cette merveilleuse ballade : « Est-ce le monde que nous avons créé ? Ils l'ont enregistré bien avant Live Aid, n'est-ce pas ? Mais on aurait dit qu'il avait été fait spécialement pour l'occasion. C'étaient les bons mots, et la façon dont Freddie les chantait était tout simplement magique. J'ai éclaté en sanglots, comme il avait l'habitude de le faire avec moi. 

« Il a tout donné là-haut. M'a impressionné. Puis, quand il est parti, il avait l'air heureux que ce soit fini. « Dieu merci, c'est fini », rit-il. Il a bu un autre verre de vodka et s'est calmé. Nous sommes restés tard pour parler à tout le monde, mais Freddie ne voulait pas aller à l'after-party à la discothèque Legends. Au lieu de cela, nous sommes partis pour le Garden Lodge, comme un vieux couple, pour regarder le reste de la version américaine à la télévision. L'absence des parents de Freddie se faisait sentir. Bien qu'ils assistent fréquemment aux concerts de Queen's UK, ils ont préféré regarder le spectacle à la maison. 

Peter Freestone a répondu aux questions des fans

Jim Hutton a-t-il infecté Freddie Mercury avec le VIH ?

Non, on pense que Freddie a été infecté vers 1979, car il peut rester inactif pendant environ 10 ans, bien sûr, il n'y a aucun moyen de savoir exactement ou de qui. Il aurait infecté Jim avant de réaliser qu'il l'avait, mais Jim a eu la chance de pouvoir recevoir le traitement qui n'était tragiquement pas disponible pour Freddie. Jim est décédé d'un cancer du poumon en 2010.

Barbara a demandé si je pensais que Freddie et Jim se seraient mariés, si c'était possible, car c'est désormais légal.

Pour être honnête, je ne pense pas que cela se serait produit. Freddie était très traditionnel dans ses pensées et pour lui, le mariage était entre un mari et sa femme. Freddie était très heureux d'être en couple avec Jim, mais je pense que Freddie l'a poussé aussi loin qu'il en était capable. Freddie était une personne très compliquée, et certaines des choses qu'il faisait étaient contraires à son éducation traditionnelle, mais il faisait ce qu'il se sentait à l'aise de faire. 

Fred a demandé si Freddie faisait du jardinage. Freddie aimait les jardins bien planifiés et avait son mot à dire sur ce qui se passait dans son jardin, mais quant à mettre une paire de bottes et prendre un râteau pour les feuilles d'automne, non, cela n'arriverait pas.

Beaucoup de gens connaissent l'histoire d'une fois où Freddie a eu une énorme dispute avec Jim à propos de quelque chose dans le jardin et Jim est parti en trombe dans la voiture, Freddie m'a envoyé au centre de jardinage pour ramasser des fleurs à parterre et Freddie a commencé à en planter une. dans un pot à l'extérieur de la chambre japonaise.

Il m'a ensuite laissé planter le reste pendant qu'il buvait une tasse de thé et supervisait. Lorsque la plantation fut terminée, Freddie dit quelque chose à l'effet que Jim n'était pas le seul jardinier de la maison, Freddie pouvait aussi planter. 

Maria voulait savoir si Freddie avait dédié une chanson à Jim Hutton. J'ai essayé d'en trouver une, mais je n'arrive pas à trouver une chanson immédiatement. Freddie a rarement dédié des chansons à des personnes en particulier. Beaucoup ont été consacrés en son nom. Parfois, les gens prennent des chansons pour eux-mêmes et d'autres fois, les fans attribuent des chansons aux gens en raison des situations du moment. Il y avait aussi des chansons que Freddie a écrites en pensant à des personnes spéciales, mais il n'y aurait généralement pas de dédicace particulière. 

Sherry et Federico posent des questions sur la relation de Freddie avec Jim Hutton. Comme toute relation, ce n'était pas aussi simple que vous le voudriez. Freddie a toujours été lui-même entouré d'amis et dans son environnement de travail. Comme le disait un documentaire… « Freddie était gay, il n'a jamais cherché à le cacher », c'était juste là, mais c'était surtout la PERSONNE qui prévalait sur toute orientation sexuelle. Il a rencontré Jim au bon moment de sa vie en 1985 et il est devenu la base solide autour de laquelle Freddie pourrait vivre sa vie.

Ils étaient ensemble en tant que partenaires; Freddie portait même une bague que Jim lui avait donnée. Il n'y a jamais eu de cérémonie, la relation était juste. Freddie avait vécu avec Mary Austin pendant 6 ans au début de leur relation et Mary avait soutenu Freddie pendant toutes les premières années, et soutenu émotionnellement Freddie après leur séparation en tant qu'amoureux. Freddie avait promis à Mary qu'il s'occuperait d'elle quand il serait parti. Peter Freestone

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article